Jean Castex « courageux » de prendre le train de nuit, le petit tacle d’un ancien ministre des Transports

Après trois ans d’interruption, le train de nuit Paris-Nice a été relancé ce jeudi 20 mai. Présent pour ce premier voyage, Jean Castex s’est installé dans la voiture qui lui avait été réservée. Invité sur BFM TV, Frédéric Cuvillier, ancien ministre des Transports, a lancé un petit pique au Premier ministre.

A propos de


  1. Jean Castex

Jean Castex était présent à la gare d’Austerlitz ce jeudi 20 mai, pour le départ du train de nuit Paris-Nice, après trois ans d’arrêt. Pour ce premier trajet, le Premier ministre était accompagné du PDG de la SNCF Jean-Pierre Farandou, qui a pris place à côté de lui dans la voiture réservée pour l’occasion. Un voyage de 1088 kilomètres qui a visiblement ravi l’époux de Sandra Castex, qui se décrit, selon les informations du Parisien, comme un “grand adepte du rail“. Invité à réagir à ce premier grand voyage depuis trois ans pour ce train de nuit, Frédéric Cuvillier, ancien ministre des Transports sous le gouvernement Jean-Marc Ayrault, s’est étonné de la nouvelle politique des transports. “Ce qui est surprenant c’est le changement de pied qui est opéré dans la politique des transports (…) D’un coup d’un seul, nous avons un changement de pied radical qui mérite que nous nous posions pour définir ce qu’il est nécessaire de faire dans une transition écologique (…)“, a-t-il déclaré.

Puis de lancer un pique à Jean Castex, en évoquant son initiative de monter dans ce train de nuit : “L’une des difficultés à laquelle nous avons été confrontés c’est le vieillissement du matériel roulant. Le fait que nous n’ayons plus des trains de nuit produits par l’industrie ferroviaire. Le Premier ministre a été courageux de prendre le train de nuit aujourd’hui avec un train qui est d’ancienne génération, train corail (…).

Longue vie au Paris-Nice ! pic.twitter.com/POHhMZ51wB

“C’est le Premier ministre qui vous parle”

Comme n’importe quel autre passager, Jean Castex a préparé sa trousse de toilettes et des vêtements de rechange pour ce voyage de nuit. Au micro, il s’est adressé aux passagers qui partageait le voyage avec lui, en déclarant : “Exceptionnellement ce n’est pas votre chef de bord qui vous parle mais le Premier ministre. C’est un honneur et un vrai bonheur d’effectuer avec vous ce trajet. La décision de reprise de cette ligne est pour moi une grande fierté, bien sûr en ma qualité de chef du gouvernement, mais aussi pour le passionné de ferroviaire que je suis et pour l’usager de longue date des trains couchettes“.

Crédits photos : Panoramic / Bestimage

Source: Lire L’Article Complet