Jean Castex : ce drôle de cadeau que le Premier ministre va offrir au pape François

Mercredi 13 octobre 2021, Elisa Bertholomey, journaliste pour BFMTV, a révélé sur son compte Twitter que Jean Castex a prévu d’offrir un cadeau atypique au pape François lors de son séjour au Vatican, lundi 18 octobre 2021.

  • Jean Castex

Lundi 18 octobre 2021, Jean Castex se rendra au Vatican et à Rome. Lors de ce nouveau déplacement, le Premier ministre — parfois critiqué dans les couloirs de l’Elysée – y rencontrera ainsi le pape François. Mercredi 13 octobre 2021, Elisa Bertholomey, journaliste de la chaîne BFMTV, révèle sur son compte Twitter que le chef du gouvernement ne se déplacera pas les mains vides. En effet, il aurait choisi d’offrir deux cadeaux au pape parmi lesquels un maillot dédicacé de Lionel Messi, joueur qui a intégré les bancs du club de la capitale le Paris Saint-Germain en août 2021.

Dans un article publié le 10 octobre 2021, Le Figaro révélait que le pape François était un grand admirateur de football. Il est plus particulièrement fan de San Lorenzo, un club de Buenos Aires (Argentine). D’ailleurs, dimanche 10 octobre 2021, le souverain pontife argentin avait comparé la mauvaise façon de pratiquer la foi de certains à « un match de football sans but« , comme l’indiquait Le Figaro. « Chers frères et sœurs, une foi sans le don et la gratuité est incomplète, une foi faible et malade. On pourrait la comparer à un repas riche et nutritif mais sans goût, ou à un match de football bien joué mais sans but », disait-il pendant la prière de l’Angélus afin de commenter les dix commandements. Une image lui venant alors tout droit des terrains de football.

Son bel hommage à Maradona

Ce n’est pas la première fois que le pape François fait état de sa passion pour le football. Après la mort, le 25 novembre 2020 du mythique joueur de football Diego Maradona à l’âge de 60 ans, il lui avait rendu un superbe hommage. Dans une interview accordée samedi 2 janvier 2021 à la publication italienne La Gazzetta dello sport, on pouvait y découvrir qu’il avait dit ces quelques mots : « C’était un grand champion qui a apporté de la joie à des millions de gens, en Argentine comme à Naples », affirmait-il, ajoutant qu’il avait beaucoup prié pour lui et qu’il avait envoyé un chapelet à la famille du défunt.

Source: Lire L’Article Complet