“Je suis chez moi” : une ancienne ministre de Jean Castex entre en dissidence…

Accusée de harcèlement moral en mars dernier, Nathalie Élimas a été mise à l’écart par « Ensemble ! » pour les législatives. Mais l’ex-ministre de Jean Castex a choisi de maintenir sa candidature…

Le cas Nathalie Élimas continue d’embarrasser la majorité. Deux mois après avoir été poussée à quitter son poste de secrétaire d’État chargée de l’Éducation prioritaire, sur fond d’accusations de harcèlement moral au sein de son cabinet, la députée du MoDem refuse cette fois de laisser sa place pour les législatives. Malgré sa mise à l’écart par « Ensemble ! », la nouvelle confédération lancée par la Macronie, l’élue du Val-d’Oise a en effet décidé de maintenir une candidature dissidente dans son fief.

« Je déplore l’attitude de la majorité et du MoDem, confie-t-elle au Figaro. J’ai toujours été loyale et je le reste. Je suis députée sortante, ancienne ministre, j’habite la circonscription depuis toujours : je suis chez moi et je maintiens ma candidature. » La conseillère régionale d’Île-de-France, qui a vu le parquet de Paris ouvrir une enquête pour « harcèlement moral » à la suite d’un rapport interne sur le fonctionnement de son cabinet, dénonce au passage le « parachutage » d’Estelle Folest, investie par Ensemble dans la 6e circonscription du Val-d’Oise.

>> Découvrez notre diaporama sur les favoris pour remplacer Jean Castex à Matignon

Nathalie Élimas parle d’un « procès médiatique« 

Victime selon elle d’une enquête « à charge » et d’un « procès médiatique« , Nathalie Élimas conteste toujours les accusations de harcèlement moral. Elle déplore également « une différence de traitement » au sein de la Macronie, puisque Jérôme Peyrat, condamné pour violence sur son ex-conjointe, a été investi, tout comme Thierry Solère, notamment mis en examen pour fraude fiscale. Celle qui continue de soutenir Emmanuel Macron rappelle également qu' »aucune plainte n’a été déposée » contre elle et qu’elle a saisi la justice pour « dénonciation calomnieuse« .

Crédits photos : JB Autissier / Panoramic / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet