« Je ne me suis pas sentie exemplaire » : Evelyne Dhéliat revient sur son combat contre le cancer

En 2012, Evelyne Dhéliat a été touchée par un cancer du sein, qui l’a contraint à s’absenter de l’antenne. À l’occasion d’un entretien accordé au magazine « S », à découvrir ce jeudi 23 septembre en kiosque, la présentatrice météo de TF1 a accepté de revenir sur son combat contre la maladie.

C’est une épreuve qu’Evelyne Dhéliat a souhaité garder secrète au départ. En 2012, celle qui fait la pluie et le beau temps sur TF1 a subitement disparu de l’antenne. Dans l’ombre, elle s’est battue contre un cancer du sein, qui a nécessité une intervention chirurgicale. Dans son combat contre la maladie, l’ancienne collègue de Catherine Laborde a été épaulée par son défunt mari Philippe, mais pas que : « J’ai été très entourée par ma famille, mes amis et je l’ai pris à bras-le-corps. Je savais que j’étais entre de bonnes mains pour me soigner et surtout, j’ai très vite repris le travail », a-t-elle confié dans les pages de Gala en 2020. En faisant son retour à l’antenne, puis en partageant son expérience, Evelyne Dhéliat a été un modèle pour bon nombre de femmes. Pourtant, elle, ne s’est « pas sentie exemplaire, ni un modèle à suivre« , comme elle l’a expliqué à l’occasion d’un entretien accordé au magazine S, dont le nouveau numéro est paru en kiosque ce jeudi 23 septembre.

C’est grâce aux nombreux messages reçus à la suite de sa prise de parole sur le sujet qu’elle a pris conscience de l’importance de son témoignage : « J’ai compris grâce aux nombreux courriers reçus, que ma parole, mon attitude, le fait d’être là, à l’antenne, pouvait aider certaines personnes – j’en suis émue rien d’en parler« , a confié la célèbre présentatrice météo de TF1 à Sophie Davant. Selon elle, il est important de ne pas se renfermer sur soi, lorsqu’on est malade comme elle l’a été : « Si j’avais un conseil à donner, même si j’estime que c’est toujours délicat et peut-être présomptueux de penser à la place de quelqu’un, c’est de ne pas s’isoler, de ne pas ruminer, et de continuer à travailler si cela est possible« , a-t-elle affirmé. Et d’ajouter, en toute humilité : « Mais encore une fois, qui suis-je pour dire cela ?« 

Une maladie qu’elle a vécue comme « une parenthèse »

Celle qui a fait son retour à l’antenne munie d’une perruque a décidé de ne pas se laisser abattre. « La vie continue. C’est très important. Je veille sur tout, mais je ne m’écoute pas. J’avance« , a-t-elle fait savoir au cours d’une interview accordée à Gala début 2020. En reprenant petit à petit une vie normale et en se remettant au travail, Evelyne Dhéliat a pu garder espoir : « Cette épreuve ne m’a pas fragilisée. Et le travail m’a apporté du bien-être. Le travail, c’est la vie et le signe qu’elle continue. Cette épreuve a été une parenthèse, pas une coupure« , a-t-elle raconté. Un message rempli d’espoir.

Crédits photos : Giancarlo Gorassini/Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet