"Je ne me fais jamais draguer" : les confidences surprenantes de Caroline Margeridon

Côté professionnel, Caroline Margeridon n’est pas à plaindre : à 53 ans, la passionnée d’objets anciens est à la tête d’un véritable petit empire de la brocante avec son magasin aux mythiques Puces de Saint-Ouen. Mais en amour, tout n’a pas toujours été simple…

  • Caroline Margeridon
  • Sophie Davant

Caroline Margeridon est une véritable mère courage. La célèbre acheteuse d’Affaire Conclue sait depuis son plus jeune âge qu’elle veut se consacrer à la brocante. “J’avais décidé, dès l’âge de 5 ans, que je serais marchande, au grand désespoir de mes parents, qui voulaient que je fasse des études”, avait-elle confié il y a quelques mois à Télé-Loisirs. Bien décidée à vivre de sa passion plus tard, Caroline Margeridon a commencé très tôt à vendre ses quelques trouvailles, des objets récupérés dans les poubelles, à la foire de Chatou… Des efforts qui ont fini par payer. Des années plus tard, Caroline Margeridon est non seulement devenue célèbre grâce à sa participation à l’émission Affaire Conclue, elle est également à la tête d’un business florissant : un magasin d’antiquité situé au Marché Biron, aux mythiques Puces de Saint-Ouen. Une affaire qu’elle a montée seule tout en s’occupant de ses deux enfants Alexandre et Victoire de 23 et 22 ans. Leur père le célèbre jockey Gérald Mossé, est en effet parti vivre à des kilomètres de chez eux, à Hong-kong quand ils n’avaient que 9 et 18 mois.

Je ne me fais jamais draguer”

Caroline Mageridon n’a donc pas eu beaucoup de chance en amour. Malheureusement les hommes sont en outre loin de lui courir après d’après ses dernières confidences. “Je ne me fais jamais draguer. Je sors en boîte de nuit depuis l’âge de 11 ans et j’étais la seule à faire tapisserie. On ne me demandait même pas l’heure”, a-t-elle assuré au magazine Closer. À force, l’acheteuse a même fini par se remettre en question : “J’ai toujours cru que j’avais un problème… Même ma copine arrivait à trouver des garçons, alors que ce n’était vraiment pas un premier prix de beauté !”

L’acolyte de Julien Cohen a heureusement réussi à dépasser ces peurs. Caroline Margeridon est désormais une femme bien dans sa peau, qui n’hésite pas à utiliser certains artifices pour se sentir belle. Botox, poitrine refaite… Caroline Margeridon n’a aucun tabou et entend bien faire comprendre aux téléspectatrices qu’il n’y a pas de mal à y avoir recours, comme elle l’avait expliqué sur le plateau de Jordan De Luxe sur Non-stop-People :Il faut arrêter de parler de la chirurgie esthétique et de dire qu’on est contre, on est contre. Il faut vivre avec notre temps“.

Source: Lire L’Article Complet