"Je n'ai pas été la hauteur", l'aveu de taille de Michel Cymes conscient d'avoir fauté…

Dans une nouvelle interview, le médecin le plus célèbre du PAF revient sur la polémique qu’il a traversé il y a quelques semaines et sur les légers effets secondaires ressentis après s’être fait vacciner…

“Pour le médecin informateur que je suis, ça a remis totalement en question ma façon de faire ce boulot car très franchement, je n’ai pas été à la hauteur de la confiance et de la grande crédibilité que les gens m’accordent sur le plan médical – dû à ma grosse popularité”, a admis Michel Cymes dans une interview accordée au Progrès la semaine dernière. 

“Au début de la crise, j’ai donné des informations que j’essayais de vulgariser mais qui n’étaient pas bonnes. Je m’appuyais sur les connaissances scientifiques du moment, qui se sont avérées inexactes”, a tenu à préciser l’acolyte d’Adriana Karembeu, revenant ainsi sur la grosse polémique qu’il a eu à traverser il y a quelques semaines. 

Le principal intéressé est également revenu, dans cet entretien, sur le fait qu’il ait bien été vacciné et a reconnu quelques petits effets secondaires : “Pour être très honnête, 24 heures après le rappel j’ai eu un petit peu de courbatures, des frissons ainsi qu’une petite douleur au point d’injection. Certains de mes confrères ont été un peu fatigués, dit-il. Mais je n’ai pas eu de modification de mon génome qui a fait de moi un extraterrestre (rires). Seule la vaccination va permettre de réduire ou arrêter la transmission du virus.” 

À voir également : Accusé d’avoir menti sur sa vaccination, Michel Cymes répond ! 

La rédaction 

Source: Lire L’Article Complet