"Je n’ai jamais douté d’elle" : Nathalie Baye se confie sur la dépression de sa fille Laura Smet

La dépression est une maladie secrète et souvent incomprise, mais pour l’actrice Nathalie Baye, elle est loin d’être un tabou. Dimanche 31 juillet 2022, l’actrice s’est livrée au Journal du Dimanche, sur sa carrière, ses amours, mais surtout sur sa fille Laura Smet, née de son union avec le chanteur Johnny Hallyday.

La jeune actrice, et mère à son tour depuis la naissance de son fils Léo en 2020, a souffert de dépression et d’une dépendance à l’alcool et à la drogue en 2007.

Une période difficile à surmonter

Nathalie Baye a reconnu dans l’interview avoir vécu « des épreuves » avec sa fille dont la sortie de l’adolescence était « difficile ». Longtemps attirée par le milieu de la nuit et ce qu’il entraîne, Laura Smet avait été admise à l’hôpital de Sainte-Anne, en psychiatrie, à l’âge de 24 ans.

La fille de Johnny Hallyday n’était plus capable de terminer les tournages pour lesquelles elle s’était engagée. Notamment celui des Femmes de l’ombre (2008) de Jean-Paul Salomé ou d’assurer les promotions comme pour U.V. (2006), réalisé par Gilles Paquet-Brenner.

En évoquant le passé de sa fille, Nathalie Baye s’est aussi remémorée la fin de vie de son ancien compagnon Johnny Hallyday et déclare qu’il était « extrêmement malheureux ». Elle décrit la rock star comme un homme « seul, toute la journée, dans son bureau, avec la télévision allumée ».

Selon elle, l’idole des jeunes ressemblait à un « mort-vivant », et elle regrette que sa fille ait pu voir son père comme cela.

  • Anxiété, dépression, burn-out : les personnalités qui parlent de santé mentale
  • Dépression : les signes qui ne trompent pas

Nathalie Baye, une mère aimante et compréhensive 

L’actrice assure, malgré ces moments douloureux, qu’elle n’a jamais cessé de croire en sa fille. Elle déclare qu’aujourd’hui « Laura est heureuse et structurée. Les souvenirs de l’adolescence sont oubliés ».

Dans une interview donnée au Parisien en 2019, où elle s’engage à lutter contre les préjugés sur le schizophrénie, Nathalie Baye avait déjà avoué avoir été confrontée à des situations inquiétantes en tant que mère : « Lorsqu’on est passé par des épreuves aussi difficiles, on est d’autant plus touchés par le combat d’autres parents. Les gens ne se rendent pas compte à quel point ça peut être usant. »

Depuis, Laura Smet est apaisée, dit-elle. Le 22 septembre 2022, l’actrice se lance d’ailleurs un nouveau challenge : elle jouera pour la première fois au théâtre dans la pièce Principe d’incertitude, réalisé par Louis-Do de Lencquesaing. 

Quant à Nathalie Baye, elle est en ce moment à l’affiche de Downton Abbey 2 : Une nouvelle ère où elle incarne une française qui est une ancienne proche de Violet Crawley (Maggie Smith). 

  • Hayden Panettiere confie avoir failli mourir de ses addictions à l’alcool et aux opioïdes
  • Bradley Cooper se confie sur ses anciennes addictions à l’alcool et à la cocaïne

Source: Lire L’Article Complet