"Je n’ai aucun regret" : Alex Rodriguez s’exprime sur sa relation (et sa rupture) avec Jennifer Lopez

L’ancien joueur professionnel de baseball s’est confié sur ses sentiments, quatre mois après la fin de sa relation avec Jennifer Lopez. Le couple, dont la relation avait débuté en 2017, s’était fiancé en 2019 avant de rompre deux ans plus tard.

«Tout arrive pour une raison», a-t-il déclaré plein de sagesse. Quatre mois après la fin de leur relation Alex Rodriguez s’est exprimé sur sa rupture avec Jennifer Lopez auprès du magazine américain ETonline. L’ancien joueur de baseball et la célèbre chanteuse se sont séparés en avril dernier après cinq ans de relation et deux ans de fiançailles.

À peine deux mois après sa rupture avec A-Rod, les images de J-lo et Ben Affleck, de nouveau ensemble 19 ans après leur première histoire d’amour, font la une des tabloïds. Pourtant, c’est sans amertume que le désormais célibataire de 46 ans aborde le sujet. «Toutes ces choses qui sont arrivées, je pense que j’ai réussi à en tirer des leçons et à les appliquer ensuite. Donc comme je l’ai dit, pas de regrets, a-t-il déclaré. Quoi qu’il se soit passé au cours de l’année dernière, j’en suis très reconnaissant.»

En vidéo, Jennifer Lopez danse au côté de Ben Affleck sur les airs de “Jenny from the block”

Aller de l’avant

Qualifiant les années passées auprès de J-lo d’«incroyables», A-Rod a précisé que ce sentiment de était partagé par ses filles, Natasha, 16 ans, et Ella, 13 ans, qui se montrent très «protectrices» envers lui. Ce sont même elles qui lui auraient permis de tourner la page : «Elles m’ont donné des conseils incroyables, et beaucoup de sagesse. C’est difficile à croire, qu’une lycéenne et une collégienne peuvent faire cela.»

Une véritable leçon de résilience en famille : «Cela nous a tellement appris à mes filles et moi. Maintenant nous pouvons aller de l’avant en disant “Vous savez quoi ? Nous sommes tellement reconnaissants pour les cinq dernières années, comment faire pour que les cinq prochaines soient meilleures grâce aux leçons que nous avons apprises ?”». Go, Alex, go.

Source: Lire L’Article Complet