« J’ai été malheureuse de cette situation » : Anne Marivin révèle avoir pâti de son physique

Anne Marivin incarnera le personnage principal de la nouvelle série Rebecca, diffusée sur TF1 le 18 novembre prochain. Dans une interview exclusive de Télé-Star, elle a révélé avoir pâti de son physique.

J’ai été malheureuse de cette situation”, a confié Anne Marivin à nos confrères de Télé-Satar, samedi 6 novembre. L’actrice française de 47 ans a révélé avoir souffert de son physique, lorsqu’elle était jeune. “À 20 ans, je savais que je n’étais pas qu’une créature mignonne, mais les autres non…”, a révélé l’interprète d’Annabelle Deconninck, dans le film Bienvenue chez les Ch’tis.

La comédienne a avoué regretter n’avoir été qu’un joli minois, lors de ses débuts au cinéma. Lors de son entretien avec Télé-Star elle a expliqué que : “Le physique est notre outil de travail et je ne vais pas me scarifier ou me balafrer pour avoir l’air plus intense.” Anne Marivin a également révélé au quotidien DH Les Sports+, le 11 octobre 2021, pouvoir paraître “trop lisse pour certains, donc pas intéressante.”

“Ce qui a été salutaire pour moi, c’est de vieillir”

Aujourd’hui, l’héroïne de la nouvelle série Rebecca, qui sera diffusée dès le 18 novembre sur TF1, assume d’avoir pris de l’âge. “Ce qui a été salutaire pour moi, c’est de vieillir. Je n’ai pas la chance d’une Corinne Masiero, qui crève immédiatement l’écran quand elle arrive”, a-t-elle déclaré à Télé Star. Une annonce qu’elle a complétée en affirmant que : “Plus j’avance dans les années, plus je m’affranchis de ça. Et je sais exactement ce que je suis.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : PATRICK BERNARD / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet