“J’ai divisé mon salaire par 10” : Marlène Schiappa sans filtre sur les revenus des ministres

Dans son livre C’est une bonne situation ça ministre ?, la secrétaire d’État chargée de l’Économie sociale et solidaire et de la Vie associative Marlène Schiappa fait le point sur la rémunération des ministres.

« C’est une bonne situation ça ministre ? » Difficile de répondre sans parler d’argent. Cette question, c’est le titre du livre qu’a publié en juin 2022 la secrétaire d’État chargée de l’Économie sociale et solidaire et de la Vie associative Marlène Schiappa. Et elle donne des chiffres. Surtout, elle s’étonne des propos de certains de ses collègues du gouvernement. Notamment d’un ministre soupirant « J’ai divisé mon salaire par dix« . « Malgré moi, je compte sur mes doigts. Par dix ? Mais qui est-ce et que faisait-il avant ?« , s’interroge Marlène Schiappa dans son livre.

Pour la secrétaire d’État, il y a d’un côté les ministres qui viennent de la politique et dont la rémunération augmente en entrant au gouvernement. « Ministre, c’est mieux payé que maire ou député« , rappelle-t-elle. Et il y a les autres. « Grand avocat pénaliste de renom, chroniqueuse radio, cheffe d’entreprise, personnalité de la télévision… Ceux-là gagnaient tous bien plus d’argent qu’un ministre dans leur vie ancienne« , indique Marlène Schiappa. « C’est tout à leur honneur d’avoir considéré que leur apport au pays était plus important que le montant sur leur bulletin de salaire. »

Combien gagne un ministre ?

Selon Marlène Schiappa, cette différence ne favorise pas le recrutement des meilleurs profils.« Il est permis de penser que le sujet de la rémunération reste un élément de ‘l’attractivité des talents’, comme on le dit dans le secteur privé« , écrit-elle dans son dernier livre. Elle indique qu’en France un PDG gagne en moyenne 90 000 euros par an, et qu’un avocat gagne en moyenne 7 000 euros par mois.

« Parlons cash : le Premier ministre gagne 15 200 euros bruts mensuels« , rappelle Marlène Schiappa. « Un ministre ou un ministre délégué environ 10 000 euros bruts mensuels, ce qui nous amène à environ 6 400 euros nets après prélèvement des impôts. » Un ancien PDG ou avocat est-il forcément un bon ministre ? Voilà une autre question. Le sujet de l’argent en politique est en tout cas toujours un tabou selon Marlène Schiappa. « Tu devrais supprimer ce chapitre. Ce n’est pas approprié pour une ministre de parler d’argent, surtout si c’est une femme…« , lui aurait conseillé plusieurs proches. Avec des amis comme ça…

Crédits photos : Stephane Lemouton / Bestimage

A propos de


  1. Marlène Schiappa

Autour de

Source: Lire L’Article Complet