“J’ai commencé la chimiothérapie” : Jane Fonda bouleverse ses fans en annonçant souffrir d'un cancer

L’actrice américaine de 84 ans a révélé, ce vendredi 2 septembre, sur son compte Instagram, qu’elle souffrait d’un cancer. 

La star doublement oscarisée est connue pour son militantisme et ses prises de parole courageuses… Et du courage, elle n’en manque pas en cette période difficile de sa vie. Sur son Instagram, Jane Fonda vient d’annoncer  en effet qu’elle souffrait d’un cancer. Si elle se dit optimiste sur ses chances de guérison, elle écorne au passage le système de santé aux Etats-Unis, basé sur l’inégalité des accès aux soins. “On m’a diagnostiqué un lymphome non hodgkinien”, c’est-à-dire un cancer du système lymphatique, “et j’ai commencé les traitements de chimiothérapie”, écrit-elle sobrement. “Il s’agit d’un cancer tout à fait curable. 80% des gens survivent, donc je me sens très chanceuse”, souligne-t-elle, emplie d’espoir. Et d’ajouter : “J’ai aussi la chance d’avoir une assurance maladie et d’avoir accès aux meilleurs médecins et traitements. Je suis consciente que je suis privilégiée et c’est triste”. Soulignant que de nombreux compatriotes “n’ont pas accès aux soins de qualité que je reçois et ce n’est pas juste”. Cette farouche démocrate en profite pour passer un message politique qui lui tient à cœur, elle qui se bat depuis toujours pour l’égalité sociale et raciale.
Elle dénonce le rôle des combustibles fossiles et des pesticides dans les cancers
Aujourd’hui âgée de 84 ans, Jane Fonda est et restera, pour des millions de personnes dans le monde, l’éternelle “Barbarella”. Mais elle a aussi incarné des rôles plus “intellectuels” comme en 1971 pour “Kulte” ou en 1978 dans “Le Retour” qui lui vaudront deux statuettes dorées, ultime récompense du 7e Art hollywoodien. L’actrice poursuit toujours sa carrière, prêtant actuellement sa voix dans le film d’animation “Luck” sorti sur Apple TV+. On la connaît aussi pour avoir été une icône de l’aérobic, et pour ses engagements anti-miltariste, notamment pendant la guerre du Vietnam et sa passion pour l’écologie.

Sur son message, elle dénonce le rôle des combustibles fossiles et des pesticides dans les cancers : “J’ai six mois de chimiothérapie, je supporte très bien les traitements et, croyez-moi, je ne laisserai pas tout cela perturber mon activisme climatique”, promet-t-elle. Et de conclure, toujours prête au combat : “Les élections de mi-mandat approchent (en novembre), et elles seront lourdes de conséquences. Vous pouvez donc compter sur moi pour vous accompagner dans la croissance de notre armée de champions du climat.” Plus qu’une star, Jane Fonda est bel et bien un modèle !

Source: Lire L’Article Complet