Isabelle Mergault malade « depuis 6 ans » : étonnantes confidences

Sur Twitter, le 6 août, Isabelle Mergault a révélé avoir été malade pendant des années, avant de faire enfin la rencontre d’une naturopathe qui l’a aidée à se soigner complètement.

Plutôt discrète sur sa vie privée, Isabelle Mergault s’est laissée aller à quelques confidences. Sur son compte Twitter, le 6 août dernier, l’actrice et réalisatrice a fait des révélations à ses fans. “Bon, je ne vais pas m’étaler sur ma santé”, a-t-elle d’abord commencé dans son post, avant d’annoncer avoir eu “des problèmes depuis six ans”, sans préciser de quoi il s’agissait exactement. “J’ai vu tous les spécialistes. Rien”, a-t-elle poursuivi, indiquant ensuite que son quotidien a changé lorsqu’elle est allée en “Normandie” pendant les “vacances”.

“Je rencontre une naturopathe. Géniale. Elle seule m’a soignée”, a expliqué Isabelle Mergault, en donnant l’identité et le lieu d’exercice de son médecin-thérapeute : “Rachel Richard. Bretteville-sur-Ay”. “Si vous êtes dans le coin, foncez !”, a ajouté la cinéaste de 63 ans, en faisant de la publicité à la personne qui lui a permis d’aller mieux. Celle qui a réalisé le film Je vous trouve très beau, avec Michel Blanc, n’est pas vraiment du genre à se dévoiler facilement. Pourtant, en février 2020, elle avait accepté l’invitation de Michel Cymes, sur le plateau de son émission Ça ne sortira pas d’ici. Face caméra, elle s’était livrée, de façon troublante, sur l’un des passages les plus marquants de son existence. En effet, lorsqu’elle avait 29 ans, elle avait tenté de mettre fin à ses jours.

Bon, je ne vais pas m’étaler sur ma santé. Mais j’ai des pb depuis 6 ans. J’ai vu tous les spécialistes. Rien. Normandie. Vacances. Je rencontre une naturopathe. Géniale. Elle seule m’a soignée. Rachel Richard. Breteville sur-ay. Si vs etes ds le coin, foncez!!

“Ça a été une métamorphose”

“Je ne voulais pas tant mourir, je ne voulais juste plus être cette fille”, a affirmé Isabelle Mergault, qui a passé un mois dans le coma, après avoir voulu se suicider. Au réveil, la comédienne a vécu un véritable chamboulement : “Je suis née, et là, après, ça a été à toute vitesse. J’ai su où était ma voie, qu’il fallait que j’écrive… Ça a été une métamorphose.” Selon elle, ce moment de sa vie n’était pas empli de désespoir, mais plutôt d’une envie “d’éteindre la lumière pour aller dans une autre pièce, plus éclairée”.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : COADIC GUIREC / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet