Iris Mittenaere déçue et sous-exploitée par TF1 ?

Iris Mittenaere, qui présente notamment le Loto et l’EuroMillions sur la chaîne TF1, n’est-elle pas assez mûre pour animer d’autres émissions ? La chaîne demande à l’ancienne Miss “d’acquérir de l’expérience” avant de prendre les commandes d’autres rendez-vous.

  • Iris Mittenaere

En août 2020, Iris Mittenaere évoquait sa situation professionnelle dans les colonnes du Parisien. L’ancienne Miss déclarait être déçue et “frustrée” que TF1 ne lui propose pas plus de travail : “C’est frustrant ! Je suis loyale envers TF1, mais je me sens un peu sous-exploitée, d’autant plus que j’ai eu récemment des propositions d’autres chaînes. J’aimerais tenter d’autres choses. Au départ, j’avais signé un contrat d’exclusivité pour multiplier les expériences à l’antenne. Ils connaissent mes envies. Il y a eu des pistes sur TFX qui ne se sont pas concrétisées. Je ne peux pas non plus les harceler.

Des propos auxquels vient de répondre la chaîne par l’intermédiaire de Rémi Faure, directeur des programmes de flux de TF1. À l’occasion d’une interview accordée au site PureMédias, il revient sur les envies et les attentes de Miss Univers 2016. Il la félicite pour son investissement et la qualité de son travail sur le tournage de la dernière saison de Ninja Warrior : “Nous avons aussi Iris Mittenaere sur Ninja Warrior, qui est hyper-investie. La saison qu’elle vient de tourner avec Christophe Beaugrand et Denis Brogniart est très réussie.”

Iris Mittenaere en haut de l’affiche ? Pas pour tout de suite

Mais pour Rémi Faure, pas question de brûler les étapes. La belle doit avant tout se former et se donner le temps de grandir dans ce métier. “Encore une fois, tout cela prend du temps. Animer du divertissement, c’est énormément de travail et cela demande d’acquérir de l’expérience. Il fut une époque, dans les années 2000, où les formats écrasaient peut-être les animateurs, mais ce n’est plus le cas aujourd’hui. Il ne peut plus y avoir de simples présentateurs-prompteur. Un bon animateur n’est pas substituable. Camille Combal ne l’est pas, Nikos ne l’est pas, Jean-Luc Reichmann ne l’est pas, Yann Barthès ne l’est pas, Denis Brogniart, Alessandra Sublet, Arthur non plus etc…” Il conclut : “Tous ces animateurs, avant d’arriver sur TF1, avaient déjà une longue expérience d’animation radio ou en tant que journalistes.” La compagne de Diego El Glaoui va donc devoir prendre son mal en patience et travailler pour acquérir l’expérience nécessaire pour être en haut de l’affiche.

Source: Lire L’Article Complet