INTERVIEW – Le Chœur de Saint-Cyr (La France a un incroyable talent) : « Nous sommes extrêmement émus d’avoir pu toucher autant le public »

Ce mercredi 22 décembre, le choeur ds militaires de Saint-Cyr ont remporté la finale de La France a un incroyable talent. Au lendemain de leur victoire, l’un des membre du groupe est revenu sur ce beau triomphe pour Gala.fr.

Et les vainqueurs de cette saison de La France a un incroyable talent sont… Le Choeur des militaires de Saint-Cyr ! Alors qu’ils étaient face aux groupes de danse Sadeck & Unity et Da Squad, les élèves de cette prestigieuse école militaire ont su toucher le public. Plébiscité par les téléspectateurs, cette choral de quarante élèves a remporté la finale de cette seizième saison, ce mercredi 22 décembre, et succède ainsi à la famille Lefèvre. Au lendemain de cette belle victoire, l’élève Aubin choriste dans le pupitre des altos est revenu sur cette incroyable expérience pour Gala.fr.

Gala.fr : Comment vous sentez-vous au lendemain de votre victoire ?

Aubin : Il y a beaucoup de fierté d’avoir réussi la performance technique qu’on a proposée en finale. Nous sommes aussi très fiers d’avoir pu représenter notre école, l’armée de terre et nos valeurs. Avec mes camarades, nous sommes extrêmement touchés que notre performance ait autant résonné au sein du public. Ça nous a vraiment beaucoup touchés. On remercie le public pour tout.

Gala.fr : Quelle a été votre première réaction ?

Aubin : C’était de la surprise. Il y a même eu un moment de flottement. On s’est tous demandé si c’était bien vrai.

Gala.fr : Pensiez-vous gagner cette nouvelle édition ?

Aubin : On ne s’attendait absolument pas à ça. On venait surtout pour porter un message et nos valeurs à travers notre première performance sur « Les larmes d’Ivoire ». On ne se projetait pas dans l’idée de faire une demi-finale puis une finale. On ne connaissait pas dans les détails le fonctionnement de l’émission. Évidemment, quand nous sommes arrivés en finale, il y avait le défi de faire mieux qu’aux auditions et de la remporter.

https://www.instagram.com/p/CXzYf7bMpQs/

A post shared by Académie militaire Saint-Cyr (@saintcyrcoetquidan)

« C’est avant tout une passion pour tous mes camarades et moi-même »

Gala.fr : Quel était le message que vous souhaitez transmettre au public et aux téléspectateurs ?

Aubin : Le message était une forme de reconnaissance et une mise en avant de tous les soldats et tous les gens loin de chez eux qui donnent leur vie pour la France et pour le peuple français.

Gala.fr : Comment vous êtes-vous préparés à cette finale ?

Aubin : C’est avant tout une passion pour tous mes camarades et moi-même. On a fait des répétitions régulièrement en fin de journée, après nos cours et sur notre temps libre. C’est allé crescendo sur les dernières semaines. On avait des répétitions tous les soirs de 21h à 22h.

Gala.fr : Pourquoi avez-vous décidé de revisiter La Marseillaise à la fin de votre medley ?

Aubin : C’était dans la lignée de ce que nous voulions porter comme message et comme valeurs. Ça tombait un peu sous le sens de reprendre notre hymne national au vu de ce que l’on représente. On souhaitait aussi s’adresser à un public plus large et à tous les Français.

Gala.fr : Que représente le vote du public ?

Aubin : Je pense que c’est ce qui nous a le plus touchés. On a vraiment été très surpris et très heureux de constater que notre message est largement plébiscité par les Français. Au-delà de la compétence technique, c’était très important pour nous de voir que le public était sensible à notre message.

https://www.instagram.com/p/CXzMDyCKctw/

A post shared by LFAUIT 🌟 (@incroyabletalent_off)

« On n’aurait même pas su dire si on allait passer le second tour ou pas »

Gala.fr : Vous avez accédé à la finale grâce à Karine le Marchand ? Vous attendiez-vous à avoir un golden buzzer et susciter autant d’émotion ?

Aubin : Pas du tout ! C’était vraiment de la surprise. On n’avait aucune attente de ce côté-là et on n’aurait même pas su dire si on allait passer le second tour ou pas. On espérait susciter autant d’émotion que ce chant nous en procurait. Quand on l’a chanté, c’était vraiment un moment très fort vécu sur scène. C’était vraiment incroyable.

Gala.fr : Vous êtes élèves militaires, avez-vous fait des demandes particulières pour pouvoir participer à l’émission ?

Aubin : Évidemment, nous avons dû avoir l’aval de nos chefs et supérieurs. Ils nous ont autorisés à participer à l’émission et nous ont soutenus dans notre projet. Ils nous ont même donnés du temps pour travailler.

Gala.fr : Comment vous êtes-vous retrouvés dans l’émission La France a un incroyable talent ?

Aubin : On a été contactés par la production. Elle a vu des vidéos d’anciennes promotions des Choeurs de Saint-Cyr sur YouTube. Puis elle nous a contactés pour savoir si on souhaitait participer à l’émission.

« Nous allons enregistrer un disque »

Gala.fr : Comment avez-vous trouvé le jury ?

Aubin : Le jury a été très bien avec nous. On a été très contents et très touchés qu’ils réagissent comme ça dès le premier tour. Lors de la finale, ils ont été très réceptifs au message, au-delà du côté technique et du chant. C’était une belle reconnaissance pour nous quand on sait qu’il y a des membres du jury qui viennent du monde de la musique. Avoir ce retour de professionnels de chants, c’était très intéressant et touchant pour nous.

https://www.instagram.com/p/CWZKtUCIx9z/

A post shared by LFAUIT 🌟 (@incroyabletalent_off)

Gala.fr : Quelle est la suite pour le groupe ?

Aubin : Comme toutes les autres promotions de Saint-Cyriens, nous allons enregistrer un disque sur toute la fin d’année scolaire. Il y aura un registre assez large avec des chants militaires et notre chant de promotion.

Gala.fr : Qu’allez-vous faire des 100.000 euros ?

Aubin : Les 100.000 euros vont être reversés à différentes associations de blessés de guerre ou de familles de soldats morts pour la France ou blessés au combat.

Crédits photos : La France a un incroyable talent – M6

Autour de

Source: Lire L’Article Complet