« Il faudra l’assommer » : Emmanuel Macron réserve ses coups contre Eric Zemmour

Propulsé sur le devant de la scène depuis des semaines, Éric Zemmour ne s’est toujours pas déclaré candidat officiel à l’élection présidentielle de 2022. En coulisses, Emmanuel Macron, méfiant de voir le polémiste émerger, a déjà préparé sa contre-attaque, comme l’a fait savoir RTL ce mercredi 29 septembre.

Emmanuel Macron aurait-il déjà tout prévu ? À l’image d’Éric Zemmour qui n’est toujours pas officiellement candidat à l’élection présidentielle de 2022, le président de la République a pour l’instant décidé de rester, lui aussi, mystérieux au sujet de sa réélection. Mais alors que l’ancien collègue de Christine Kelly s’est fait de plus en plus présent ces dernières semaines, l’actuel chef de l’État, qui craint une percée de la part d’Éric Zemmour dans les sondages, a déjà préparé une offensive en coulisses. Selon une étude Harris Interactive pour Challenges , publiée ce mardi 28 septembre, le polémiste a continué de progresser dans les sondages en recueillant 13% des intentions de vote en vue de la prochaine présidentielle. Selon un pilier de la majorité présidentielle cité par RTL, Emmanuel Macron a mis en place une contre-attaque : « Il faut laisser Zemmour lasser, l’attaquer aujourd’hui ce serait essayer de faire du bruit avec des baguettes sur un matelas. S’il est à 25% en février, c’est là qu’il faudra l’assommer. »

Répliquer ni trop tôt, ni trop tard, tel est le stratagème du chef de l’État. Car dans l’entourage d’Emmanuel Macron, comme à droite, plusieurs ont compris qu’Éric Zemmour n’avait sans doute pas fini de faire parler de lui. « La tempête Zemmour n’est pas finie« , a affirmé un ténor de la droite, alors que le polémiste est désormais au coude-à-coude avec le candidat à la présidentielle Xavier Bertrand dans les sondages (13% face à 14%). De leur côté, les proches d’Éric Zemmour ont eux aussi fait le choix d’entretenir le flou quant aux intentions du polémiste : « Il se prépare, au cas où« , a simplement déclaré l’un d’entre eux à nos confrères de RTL. Si les indices concernant une potentielle candidature se multiplient, le mystère reste entier…

Emmanuel Macron refuse de se prononcer sur Éric Zemmour

Mais alors que pense Emmanuel Macron, actuel président de la République, de ce potentiel adversaire ? Pour l’heure, difficile de le savoir… Interrogé à ce sujet par Paul Larrouturou, journaliste politique pour LCI, le chef de l’État s’est refusé à tout commentaire : « Vous ne m’aurez pas !« , a-t-il rétorqué. Et d’ajouter : « Ce n’est pas mon rôle de faire de commentaires politiques. C’est normal que dans le moment que nous vivons, il y ait des candidates et des candidats potentiels ou déjà déclarés qui s’expriment sur leur projet sur la France, je ne ferai aucun commentaire sur aucun d’entre eux. » Le ton est donné.

Crédits photos : Eliot Blondet / Pool / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet