« Il était nul » : quand Nicolas Sarkozy tacle son ancien Premier ministre François Fillon devant Emmanuel Macron

L’ancien président n’a pas fait mystère de sa rivalité avec François Fillon devant l’actuel locataire de l’Elysée.

La rivalité que Nicolas Sarkozy entretient avec son Premier ministre de l’époque revient sur le devant de la scène. Ce jeudi sortira le livre « Chérie j’ai rétréci la droite » et sous-titré « Dans les secrets de la relation Macron-Sarkozy« . Le journal le Parisien analyse des extraits de l’ouvrage revenant sur les rapports des deux hommes et bien rempli de petites confidences assassines glissées à l’occasion.

François Fillon a été le Premier ministre de Nicolas Sarkozy durant cinq années, de 2007 à 2012. Pourtant, ce dernier ne tient pas son ancien proche collaborateur en haute estime et ne se prive pas pour faire savoir le fond de sa pensée à Emmanuel Macron. Dans le livre qui sortira le 18 novembre, on apprend qu’Emmanuel Macron reçoit régulièrement des avis de l’époux de Carla Bruni, mais sans forcément les suivre.

Philippe moins nul que Fillon ?

Lors de la première partie du quinquennat d’Emmanuel Macron, un jour que la composition du gouvernement était au menu de l’entrevue, le Parisien avance que Nicolas Sarkozy aurait conseillé à l’ancien banquier d’affaires de ne pas changer de Premier ministre. Il lui aurait suggéré de ne pas se séparer d’Edouard Philippe (anciennement affilié aux Républicains), mais semble regretter de ne pas avoir changé le numéro un de son gouvernement à l’époque : « Le mien était nul, le vôtre, un peu moins.« 

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : Jacques Witt/Pool/Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet