« Il est arrivé comme pour la séduire » : les dessous de la rencontre entre Bernard Tapie et Brigitte Macron

Les détails des obsèques de Bernard Tapie sont dorénavant connus. Mais on ignore encore qui assistera à la cérémonie. Pour Jacques Séguéla, une chose est sûre : Brigitte Macron sera présente. La première dame avait rencontré à plusieurs reprises l’homme d’affaires…

Bernard Tapie est décédé ce dimanche 3 octobre. Une messe en son honneur sera célébrée à Paris ce mercredi 6 octobre. Puis son cercueil rejoindra, dès le lendemain, le stade Vélodrome de Marseille où il sera exposé dans une chapelle ardente, afin que les fans puissent venir se recueillir. Ses funérailles se dérouleront ce vendredi 8 octobre dans la cathédrale de La Major, au sein de la cité phocéenne. Pascal Praud est revenu sur l’organisation de ces funérailles, ce lundi 4 octobre, dans son émission L’heure des pros, diffusée sur CNews. Le présentateur s’est demandé si Emmanuel Macron serait présent.

Jacques Séguéla, très proche de l’ex-ministre de la Ville, a pris la parole. “Je suis sûr que Brigitte y sera », avance-t-il. Le publicitaire a ensuite raconté la rencontre entre l’épouse du président de la République et Bernard Tapie : “Il m’a demandé un jour de lui présenter Brigitte. Je lui ai dit : ‘Écoute, je vais essayer.’ Je l’appelle et elle me dit ‘je serai ravie de le voir’. Je propose que cela se fasse chez moi et pas à l’Élysée pour qu’il n’y ait pas les photographes de service, etc.” Jacques Séguéla s’est alors souvenu que son ami était arrivé “comme pour la séduire”.Il avait un complet sublime. Il s’était pomponné, s’était préparé comme s’il allait à une rencontre un peu amoureuse et ils ont eu un véritable état de grâce tous les deux. Brigitte Macron l’a revu plusieurs fois. C’était très sincère de son côté comme du sien. Et de conclure : “Donc je pense qu’elle sera là. Et j’espère que le Président sera là aussi avec elle.”

Brigitte Macron au chevet de Bernard Tapie une semaine avant sa mort

Une semaine avant son décès, Brigitte Macron avait d’ailleurs rendu visite à Bernard Tapie. L’épouse du chef d’État lui a rendu un touchant hommage lors de l’annonce de sa mort. “Son combat contre le cancer, même s’il savait que ce serait difficile, il le menait aussi pour les autres”, a-t-elle indiqué. Avant d’ajouter : Il se battait encore et toujours plus pour faire avancer la recherche. Il essayait des traitements, parce que si l’un d’eux marchait pour lui, il marcherait pour d’autres patients. Il y avait dans son combat beaucoup d’altruisme.

Article écrit en collaboration avec 6Medias.

Crédits photos : Capture d’écran CNews

Autour de

Source: Lire L’Article Complet