Igor et Grichka Bogdanoff refusaient l’idée de mourir l’un sans l’autre : leur émouvante réaction

Grichka Bogdanoff est décédé le mardi 28 décembre dernier, laissant derrière lui son frère Igor. Pourtant, ils avaient tout deux confié ne pas vouloir mourir séparément au micro de Darius Rochebin. Ce dernier a partagé la vidéo de l’ancienne interview sur Twitter.

Emporté par le coronavirus, Grichka Bogdanoff s’est éteint à 72 ans le mardi 28 décembre dernier. Son frère, Igor, est de son côté plongé dans le coma à cause du virus. De ce fait, il n’est pas au courant que son jumeau est décédé. « S’il se réveille, vous imaginez la douleur d’apprendre que son frère est mort ? C’est ingérable« , a déclaré Luc Ferry, un ami des frères Bogdanoff, au Parisien. Une situation qui est d’autant plus tragique lorsque l’on regarde leur interview avec le journaliste Darius Rochebin. Ce dernier a dévoilé le 28 décembre 2021 sur son compte Twitter un extrait de l’ancien entretien.

« Il y a quelque chose de très émouvant à vous entendre. Un jour, l’un de vous mourra avant l’autre. On mourra tous. C’est une perspective…« , avait commencé à dire le journaliste avant d’être coupé par les célèbres jumeaux. « Ça, ce n’est pas sûr !« , avaient-ils rétorqué en éclatant de rire de façon très fusionnel, comme toujours. Malheureusement, Grichka est bien décédé avant son frère Igor. Pour le moment, nous ne savons toujours pas si ce dernier va sortir du coma.

Igor et Grichka Bogdanoff refusant, dans un rire, l’idée même de la mort de l’autre. Ils parlaient de l’expérience de la gémellité avec humour – «si on se fout du monde, c’est tendrement» – et l’illustraient de manière saisissante, en récitant des centaines de poèmes à deux voix. pic.twitter.com/zwjSmfQ9X8

Les frères Bogdanoff et leur rapport à la mort

La toute dernière interview des jumeaux remonte au 6 décembre dernier. Igor et Grichka Bogdanoff avaient été invités sur France Bleu. Sans connaître le destin tragique de l’un d’eux, ils s’étaient notamment confiés au sujet de leur rapport à la mort. S’ils n’avaient pas spécialement « anticipé ce jour », les deux frères avaient déclaré avoir une « intuition scientifique de ce que représente l’au-delà ». La mort ne correspond pas à une fin pour eux, c’est un « remplacement, ou en tout cas un prolongement, d’autre chose, c’est-à-dire l’information ». L’information représentant, selon les jumeaux, « l’âme » d’un corps.

>> PHOTOS – Igor et Grichka Bogdanoff : retour sur leur évolution physique en 20 photos

Crédits photos : Federico Pestellini / Panoramic / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet