Igor et Grichka Bogdanoff : les deux frères jumeaux vont-ils être enterrés ensemble ?

Invité à témoigner le lundi 3 janvier 2022 à l’antenne de BFMTV, Maître Édouard de Lamaze, avocat, a donné de plus amples informations sur ce que pourraient être les funérailles d’Igor et Grichka Bogdanoff.

  • Igor Bogdanoff
  • Grichka Bogdanoff

Deux géants du monde de la télévision nous ont quittés en moins d’une semaine. Le lundi 3 janvier 2022, la famille Bogdanoff faisait face à une nouvelle tragédie : le décès d’Igor, connu pour avoir animé l’émission de science-fiction Temps X, diffusée sur TF1 de 1979 à 1987, aux côtés de son frère. La terrible nouvelle survient seulement 6 jours après la disparition de Grichka, son jumeau, le 28 décembre 2021. « Dans la paix et l’amour, entouré de ses enfants et de sa famille, Igor Bogdanoff est parti vers la lumière », ont indiqué ses proches dans un communiqué relayé par BFMTV.

Auprès de nos confrères, Maître Édouard de Lamaze, avocat de Grichka, a déclaré qu’Igor serait mort des suites du Covid-19. « Oui oui, bien sûr », a-t-il confié à l’antenne. Là encore, le sujet de la vaccination de l’aîné des frères n’a pas manqué d’attiser la curiosité des journalistes. « Il n’était pas vacciné ? », ont-ils demandé. Ce à quoi le pénaliste a vivement réagi : « Vous savez, il y a eu tout un débat là-dessus. Il y a une partie de l’intimité sur le problème des vaccins. On a trop vulgarisé la question. C’est une question entre le médecin et son patient. Je ne crois pas que ce soit vraiment nécessaire d’en faire un questionnement« , a-t-il déclaré, non sans fermeté.

« La vie ne les séparait pas »

Inséparables à l’écran comme dans la vie de tous les jours, et ce malgré leur enfance difficile, il se pourrait que des dispositions particulières soient prises pour les funérailles de Grichka et Igor Bogdanoff. C’est du moins ce qu’a affirmé Maître Édouard de Lamaze. « Vous pensez bien qu’ils vont certainement être enterrés ensemble. La vie ne les séparait pas, la mort ne va pas les séparer« , a-t-il confié. L’homme de droit a ensuite terminé son discours en évoquant sa peine : « C’est une immense tristesse de les voir partir tous les deux, pour nous tous, et notamment pour la famille à qui j’adresse toutes mes condoléances, bien entendu ».

Source: Lire L’Article Complet