Igor et Grichka Bogdanoff, la terrible vérité sur leur menton disproportionné enfin révélée : “Ce n’est pas une maladie…”

Igor et Grichka Bogdanoff ont toujours conquis les foules avec leurs innombrables projets. Mais leur transformation physique a souvent interpellé les médias et leurs fans. Un proche du duo a pourtant accepté de lever le voile sur leur étonnante apparence dans les colonnes du Parisien…

Ce mardi 28 décembre 2021, Grichka Bogdanoff a rendu son dernier souffle à l’âge de 72 ans. Selon l’AFP, le célèbre scientifique serait décédé à l’hôpital des suites de la Covid-19. De son côté, son jumeau Igor Bogdanoff est à ce jour en réanimation après avoir contracté la maladie. Luc Ferry qui connaît bien les deux frères est sorti de son silence pour faire quelques confidences quant à leur état de santé. Selon ses dires, ses deux amis n’ont jamais voulu se faire vacciner. Se fiant totalement à la science, ils pensaient faire face à la crise sanitaire de façon naturelle. Dans la foulée, l’ex-ministre a aussi révélé pourquoi le visage des jumeaux avait tant changé au fil des années.

« Étant très sportifs, sans un gramme de graisse, ils croyaient que le vaccin était plus dangereux”, a-t-il expliqué pour nos confrères du Parisien. “Ils ne tombaient jamais malades. Même leur menton, ce n’est pas une maladie. C’était juste du botox, ils me l’ont dit. Sauf qu’à 72 ans, le système immunitaire n’est plus aussi performant qu’avant. Quelle bêtise, mais quelle bêtise ! Grichka était un personnage hors du monde, singulier, mais tout sauf un méchant. »

Quant aux principaux concernés, ils ont toujours nié avoir eu recours à la chirurgie esthétique. Pour mettre fin aux rumeurs, les ex-animateurs de l’émission Temps X ont tout simplement vanté le mérites des “technologies avancées”, des “expérimentations”, ou autres “petits protocoles”. Bouleversé par la mort de Grichka Bogdanoff, Luc Ferry s’inquiète quant à la réaction de son alter ego lorsqu’il apprendra cette terrible nouvelle. “Il y a trois-quatre jours, j’ai appris qu’il était encore dans le coma”, a souligné le politicien et d’ajouter amer : “Sil se réveille, vous imaginez la douleur d’apprendre que son frère est mort ? C’est ingérable”.

Source: Lire L’Article Complet