Hommage à Jean-Paul Belmondo : pourquoi c’est Victor, son petit-fils, qui a pris la parole

À l’occasion de la sortie en salles du film Albatros ce mercredi 3 novembre, Victor Belmondo a accepté de se confier dans les colonnes du Parisien. Le petit-fils de Jean-Paul Belmondo a notamment expliqué pourquoi c’est lui qui a pris la parole le jour de l’hommage national à son grand-père aux Invalides.

Victor Belmondo marche désormais dans les pas de son grand-père. Quelques mois seulement après la sortie du film Envole-moi de Christophe Barratier, le petit-fils de Jean-Paul Belmondo est à l’affiche d’Albatros, réalisé par Xavier Beauvois. Pour l’occasion, le jeune homme a accepté d’accorder une interview au Parisien, parue ce mardi 2 novembre en kiosque. S’il a bien sûr évoqué son actualité, le fils de Luana et Paul Belmondo est également revenu sur la mort de son illustre grand-père et les hommages qui ont suivi. Interrogé sur sa prise de parole lors de la cérémonie aux Invalides le 9 septembre dernier, Victor Belmondo a expliqué pourquoi c’était lui, et pas un autre membre de la famille, qui s’est exprimé ce jour-là.

« Les autres membres de la famille ne se sentaient pas de le faire, alors j’y suis allé« , a-t-il révélé à nos confrères du Parisien. « Je suis extrêmement heureux d’avoir pu rendre cet hommage-là, non pas en mon nom mais au nom de toute la famille« , a fait savoir le comédien. Car si c’est bien lui qui a pris la parole face aux nombreux convives présents pour honorer la mémoire de l’acteur disparu, Victor Belmondo a tenu à souligner qu’il s’agissait de l’hommage de tout le clan Belmondo : « Ce n’était pas mon hommage, c’était l’hommage de la famille. »

Jean-Paul Belmondo était « fier » de son petit-fils

Avant de partir rejoindre les étoiles, Jean-Paul Belmondo a pris le temps de visionner les deux derniers films de son petit-fils : « Il a pu voir Albatros et Envole-moi, je suis très content que cela ait été possible« , a confié Victor Belmondo, ajoutant que l’ex de Carlos Sotto Mayor avait « aimé les deux. » Si le rival d’Alain Delon pouvait se montrer pudique avec les siens, il a toujours fait ressentir à son petit-fils qu’il était fier de lui : « Quand on en parlait, je voyais qu’il était fier. Que ce soit moi n’était pas important, mais il était content qu’un membre de la famille devienne acteur. » Aujourd’hui, Victor Belmondo a une bonne étoile qui veille sur lui et qui saura sûrement le guider dans sa carrière d’acteur…

Crédits photos : JACOVIDES-MOREAU / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet