Hélène Darroze célibataire : cette raison pour laquelle "il n’y a pas de place pour un homme" dans sa vie

Reconnue comme l’une des meilleures cheffes de sa génération, Hélène Darroze n’a pas assaisonné sa réussite professionnelle d’une relation amoureuse épanouie. Cette maman célibataire s’est confiée sur sa vie sentimentale compliquée dans le magazine S, le 18 novembre 2021.

  • Hélène Darroze

La terrible loi des séries s’abat sur la pauvre Hélène Darroze. En l’espace de quelques jours, la célèbre cheffe a perdu son père Francis, début novembre 2021, puis son oncle Claude, le 13 du même mois. Deux hommes à qui elle doit sa passion pour la gastronomie et qui l’ont incité à mener la belle carrière que cette étoilée des fourneaux suit. Le premier a longtemps officié en tant que chef de l’auberge familiale tandis ce que le second était reconnu comme l’un des ambassadeurs de la cuisine du Sud-Ouest. Endeuillée par la disparition des deux êtres chers, la jurée de Top Chef a essayé de faire bonne figure lors des obsèques de son papa en l’église de Saint-Hippolyte, à Villeneuve-de-Marsan, dans les Landes, soutenue par son amie Laëtitia Hallyday. Sur des clichés de l’enterrement, dévoilés par Pure People le mercredi 17 novembre, la marraine de Joy et la compagne de Jalil Lespert, ont échangé de touchantes étreintes. Soit une épaule solide pour se consoler à défaut de celle d’un homme.

« Je me vois mal avec un homme »

Car la cuistot n’a toujours pas trouvé couvercle à son fait-tout. « J’avoue qu’aujourd’hui, je me vois mal avec un homme », a confié l’acolyte de Philippe Etchebest auprès de Sophie Davant, dans le magazine S, en kiosque le 18 novembre 2021. « Il n’y aurait pas de place pour lui… Je me vois dans une vie de couple plus tard, quand je serai plus au calme », a poursuivi celle qui a trouvé un équilibre avec ses enfants mais qui ne ferme pas la porte pour autant à une future idylle. Si cette situation de maman célibataire ne semble pas la déranger pour le moment, elle s’était imaginée un tout autre scénario dans sa tête de jeune fille. « Il est certain que j’ai vécu ma vie professionnelle à 100%. Je n’ai pas eu la vie de famille avec un mari et des enfants à 25 ans ou 30 ans dont je rêvais », glisse-t-elle au cours de cet entretien. Comme quoi l’endive n’a pas le monopole de l’amertume.

A lire aussi : La maternité, son amitié avec Laeticia Hallyday… Hélène Darroze se confie

Source: Lire L’Article Complet