Harry et Meghan Markle : révélations explosives sur leur départ de la famille royale

Un deal secret entre la Couronne, Meghan Markle et le prince Harry avant le Megxit ? C’est en tous cas ce que laisse entendre le très attendu Courtiers : The Hidden Power Behind The Crown, à paraître le 6 octobre et dont The Mirror a révélé quelques extraits explosifs, ce dimanche 2 octobre.

Un Megxit aurait-il pu être évité ? Dans Courtiers : The Hidden Power Behind The Crown, en librairies le 6 octobre prochain, Valentine Low révèle toutes sortes d’informations inédites sur la famille royale britannique. Et une bonne partie concerne Meghan Markle et le prince Harry. Ce dimanche 2 octobre dans The Mirror, quelques extraits de l’ouvrage portant sur les prémices du départ des Sussex pour les États-Unis en 2020, sont dévoilés. Le journaliste du Times y revient notamment sur l’option envisagée par le couple pour s’éloigner un temps de la Firme, sans pour autant abandonner leurs postes.

À l’image d’Elizabeth II et du prince Philip dans leur jeunesse, Meghan et Harry auraient pensé à partir un an en Afrique pour “poursuivre leurs propres intérêts philanthropiques”, confie Sir David Manning, conseiller des fils du roi Charles III jusqu’en 2019. Cela n’aurait en effet rien d’étonnant étant donné l’attachement du prince pour ce continent et le désir d’éloignement qu’avait formulé Meghan Markle alors qu’elle éprouvait un certain mal-être au sein de la royauté.

>> PHOTOS – Prince Harry et Meghan Markle : les 80 moments marquants de leurs quatre ans de mariage

Meghan et Harry dans les pas du prince Philip et d’Elizabeth II ?

“Un document a été rédigé pour présenter les options, et il a été dit que le couple aimait l’idée d’une année en Afrique”, a ainsi assuré l’ancien ambassadeur anglais aux États-Unis. Ce projet n’a toutefois jamais vu le jour, l’argent et la sécurité sur place étant les deux principaux obstacles à la réalisation de ce séjour à l’étranger. D’autres couples princiers avant eux avaient pourtant bénéficié de cette permission d’exil temporaire. Entre 1949 et 1951, avant l’accession au trône d’Elizabeth II, Philip Mountbatten et elle se sont en effet expatriés sur l’archipel de Malte, dans le cadre du travail d’officier de marine du futur prince consort. La reine confiera plus tard y avoir vécu ses plus belles années.

“Peu après leur mariage, William et Kate ont commencé leur vie de couple à Anglesey [un comté de l’extrême nord-ouest du pays de Galles, ndlr.]. Harry et Meghan auraient également pu partir quelque temps. Une année en Afrique du Sud semblait être un choix évident”, a souligné David Manning dans l’ouvrage. Ce dernier connaissait l’envie du cadet de Lady Diana de partir, et le besoin de Meghan de passer du temps avec sa famille et ses amis aux États-Unis, loin des projecteurs. Leurs désirs n’ayant pas pu aboutir, les Sussex ont finalement opté pour la radicalité, en s’émancipant sans préavis de leurs devoirs envers la Couronne.

Crédits photos : AGENCE / BESTIMAGE

A propos de

  • Abonnez-vous à vos stars préférées et recevez leurs actus en avant première !

  • Harry d’Angleterre

  • Meghan Markle

  • Elizabeth d’Angleterre

  • suivre plus de stars

Autour de

Source: Lire L’Article Complet