Guy Bedos : où est-il enterré ?

Guy Bedos aurait eu 87 ans, ce mardi 15 juin. L’humoriste et comédien s’est éteint le 28 mai 2020, des suites de son combat contre la maladie d’Alzheimer. Conformément à ses dernières volontés, il a été enterré dans un petit village de Haute-Corse, au terme d’une cérémonie « émouvante et drôle »

La France a perdu un grand humoriste et comédien, le 28 mai 2020. Son décès survenu à l’âge de 85 ans avait donné lieu à un émoi national et partagé par l’ensemble du monde du spectacle qui avait perdu l’une de ses grandes personnalités engagées. Comme le rappelait Femme Actuelle au moment de son décès, Guy Bedos se savait condamné par la maladie : dès 2013, alors qu’il faisait ses adieux au one-man-show dans un dernier spectacle, il évoquait la maladie d’Alzheimer dont il était atteint. Attendre patiemment la mort a permis à Guy Bedos de faire connaître ses dernières volontés, parmi lesquelles le lieu où il souhaitait reposer : près de la mer, dans le petit village corse de Lumio.

Le fils cadet de l’humoriste, Nicolas Bedos, avait dévoilé le lieu d’inhumation de son père dans une émouvante lettre lue sur les ondes de France Inter, juste après la cérémonie parisienne qui s’était déroulée le 4 juin 2020 en l’église Saint-Germain-des-Prés à Paris. « On t’envole en Corse, dans ce village qui te rendait un peu ta Méditerranée d’Alger », avait dit le fils à son père. « On va t’faire des violons, du mélodrame a cappella : faut pas mégoter son chagrin à la sortie d’un comédien », ajoutait-il, pour souligner l’importance du spectacle dans la vie de son père défunt. Guy Bedos avait en effet ses habitudes en Corse. Avec Johnny Hallyday, Michel Sardou et Jacques Higelin, Guy Bedos a passé de nombreuses soirées à refaire le monde dans les bars et sur les plages de Calvi.

https://www.instagram.com/p/CBLZ5e6gE5l/

A post shared by Veronique Genest off (@vgenest)

Et ainsi la musique fut pour dire adieu à l’humoriste, dans le petit village de Haute-Corse, Lumio. La fille de Jacques Higelin, Izïa Higelin, a entonné deux chansons issues de son album « Citadelle », comme l’avait rapporté Le Figaro. Au cours de cette cérémonie intime, après la foule de Saint-Germain-des-Prés, la chanteuse corse Patrizia Poli avait également donné de la voix, avant que Tao-By, célèbre personnage du monde la nuit corse, n’interprète « Bella Ciao ». Interrogée par l’AFP, l’actrice Véronique Genest, connue pour son rôle dans Julie Lescaut, avait salué « un très beau départ », « une cérémonie extrêmement émouvante et drôle ». Elle avait d’ailleurs jugé que ce moment d’adieu « anti-conventionnel » « ressemblait bien à Guy » Bedos. « Comme le dit ton fils Nicolas : tu n’es pas mort, tu dors enfin », avait-elle écrit en guise d’adieu à son ami sur Instagram, en référence à la lettre du fils lue à la radio.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : AGENCE / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet