Guerre en Ukraine : Vladimir Poutine lâchés par ses agents secrets ? Confidences inédites !

Il semblerait que les agents secrets de Vladimir Poutine "refuseraient de travailler en territoire ukrainien occupé par la Russie"… Explications !

Alors que la guerre en Ukraine se poursuit désespérément, une mauvaise nouvelle risque de faire grimacer Vladimir Poutine. Nos confrères du Daily Mail ont expliqué que le dirigeant russe avait un besoin urgent d’agents de renseignement réguliers et militaires pour faire respecter son pouvoir dans les deux « républiques populaires » de l’est de l’Ukraine, du coté de Donetsk et Louhansk, ainsi qu’à Kherson, Zaporizhzhia et Kharkiv.

Mais les agents du FSB (Service fédéral de sécurité de Russie, ndlr) évitent les affectations, obtiennent des certificats médicaux des médecins traitants pour eux-mêmes ou pour les membres de leur famille, a indiqué une source provenant de la chaîne Telegram intitulé « We Can Explain ». Et les salaires six à huit fois plus élevés que d’habitude ne parviennent pas à les persuader de se déplacer vers les zones conquises, a-t-elle poursuivi. Certains officiers « épuisés » par ces mois intensifs (avec des congés annulés pendant la guerre, ndlr) chercheraient même à quitter le service.

Face à ce gros problème, le Kremlin a donc dû être obligé de recruter des prisonniers non formés et même des agents à la retraite ou licenciés. « Mais il y a peu ou pas d’intérêt », a déclaré une source du FSB à la chaîne Telegram. « Nous avons appelé 200 personnes (retraitées) et seulement trois ont dit qu’elles y réfléchiraient ».

 
 
 
 
 
 

À voir également : Emmanuel Macron torse nu ? Vladimir Poutine se moque et parle d' »un spectacle dégoûtant »

Étienne-Hadrien Feyrandrier

Source: Lire L’Article Complet