Gisele Bündchen jalouse d'Ivanka Trump… Ambiance à Indian Creek

Tout juste installée en Floride, Ivanka Trump va retrouver Tom Brady et Gisele Bündchen parmi ses voisins. Et l’ambiance risque d’être électrique, puisque la mannequin brésilienne n’apprécie pas vraiment la fille de l’ex-président.

Climat tendu dans le bunker des milliardaires ? Malgré le soleil, la mer et la villa de rêve qui attendent Ivanka Trump et son mari sur l’île d’Indian Creek (Floride), où ils viennent d’acheter un terrain de plus de 7500 mètres carrés, le couple semble déjà avoir quelques soucis d’intégration. Installés dans un luxueux appartement de Miami en attendant de la construction de leur maison, les deux époux seraient mal vus par leur futur voisinage : selon Vanity Fair, on leur aurait même refusé l’adhésion – notamment à cause des évènements du Capitole – à l’Indian Creek Country Club, au sein duquel figurent quelques voisins select comme Tom Brady et Gisele Bündchen.

Il n’en fallait pas plus pour alimenter à nouveau les soupçons de jalousie de Gisele Bündchen envers Ivanka Trump, qu’elle aurait longtemps vue comme un danger pour son couple. La raison ? Elle vient d’abord de Donald Trump, qui avait tout fait pour caser sa fille avec la star du foot US. “C’est un super type, et je pense que lui et Ivanka ferait un couple génial, avait-il reconnu dans Playboy, en 2015. Ma fille a déjà quelqu’un, et elle est heureuse avec lui. Mais Tom Brady rendrait fier n’importe quel beau-père”, avait insisté l’ex-président, qui avait prétendu que le sportif faisait partie de ses soutiens. Ce que la mannequin avait sèchement démenti.

Galerie: Ces stars qu’on aurait adoré avoir comme sœurs (StarsInsider)

“Il ne m’a jamais proposé ça”

En 2017, après avoir fait la promotion d’une marche anti-Trump sur Twitter, Gisele Bündchen aurait également empêché Tom Brady d’aller célébrer son titre au Super Bowl à la Maison Blanche. Encore par jalousie ? Possible, même si l’athlète a de son côté nié avoir eu une proposition de Donald Trump, et encore moins une relation avec Ivanka. “Il ne m’a pas proposé ça”, a-t-il assuré, un peu gêné, au micro de l’animateur radio Howard Stern en avril 2020.

A cette époque, Tom Brady avait également évoqué les perturbations connues par le couple, marié depuis 2009 et parent de deux enfants. Le vainqueur du dernier Super Bowl avait expliqué que sa femme s’était plainte de son comportement. Elle lui reprochait de ne pas assez s’investir dans leur vie de famille et Tom Brady avait alors opéré quelques changements pour sauver son mariage. Espérons pour eux qu’Ivanka Trump ne revienne pas mettre du désordre.

Source: Lire L’Article Complet