Gilbert Rozon : accusé de viol, il porte plainte et réclame 100 000 euros à son accusatrice

Gilbert Rozon contre-attaque ! L’ancien juré de l’émission La France a un incroyable talent a décidé de porter plainte contre Patricia Tulasne, l’une de femmes qui l’accuse d’agression sexuelle. Il lui réclame 100 000 euros de dommages et intérêts.

Gilbert Rozon entend bien défendre sa réputation. En avril dernier, Patricia Tulasne dépose plainte pour agression sexuelle contre l’ex-producteur québécois. Des violences qui auraient été commises par l’ex-membre du juré de La France a un incroyable talent en 1994, alors qu’elle participait au festival Juste pour rire. De son côté, l’humoriste dément les faits qui lui sont reprochés. Dans un document envoyé à la cour, son avocat est formel : « En aucun temps il n’a usé de menaces et/ou de violence, pas plus qu’il ne l’a contrainte d’une quelconque façon. » Face à ces accusations, Gilbert Rozon a décidé de porter plainte contre l’actrice. Selon le Journal de Montréal, il réclamerait 100 000 euros de dommages et intérêts pour atteinte à sa réputation. De son côté, Patricia Tulasne demande 1,3 million d’euros à l’homme qu’elle met en cause.

« Elle pensait que Rozon allait la tuer »

Face à Gilbert Rozon, Patricia Tulasne a fondé le collectif Courageuses. Il regroupe une vingtaine de femmes, toutes accusent l’ex-producteur québécois de violences sexuelles, des faits qui se seraient déroulés entre 1992 et 2016. Si une action en justice collective a été lancée, la justice canadienne l’a rejetée.

Tout bascule en octobre 2017 pour Gilbert Rozon. L’ex-membre du juré de La France a un incroyable talent est accusé de harcèlement, d’agression sexuelle et de viol par plusieurs Québécoises. Parmi elles, l’animatrice Julie Snyder ou encore Lyne Charlebois, réalisatrice et photographe. Cette dernière accuse Gilbert Rozon de l’avoir violée après un dîner en 1982 : « Elle se souvient d’avoir eu peur, la plus grande peur de toute sa vie. Elle pensait que Rozon allait la tuer. Il la pénètre à froid, sans préservatif. Elle en ressent une douleur atroce », confiaient ses avocats. À la suite de ces révélations chocs, la production de l’émission s’est séparée de l’humoriste.

Crédits photos : Giancarlo Gorassini/Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet