Gérard Lanvin s’emporte violemment contre « les sans-cou**les » qui critiquent anonymement sur les réseaux sociaux

Gérard Lanvin s’est mis à la musique ! Dans un album rock qui sortira dans quelques jours, l’acteur dénonce les travers de la société actuelle, et surtout des réseaux sociaux et la violence qu’ils engendrent.

Gérard Lanvin

Il a des choses à dire. Gérard Lanvin a donné un vrai virage à sa carrière en se lançant dans la musique. Un projet en famille, puisqu’il a composé l’album avec son fils Manu et l’a enregistré dans le studio d’enregistrement de ce dernier, à Montmartre. Les fans devront ainsi retenir la date du 21 mai prochain pour la parution de son album rock. À cette occasion, il a accepté de répondre aux questions d’Audrey Crespo-Mara dans l’émission de Sept à huit ce dimanche 18 avril, sur TF1. Et on peut déjà dire que son album sera engagé, puisque l’acteur a violemment dénoncé l’époque dans laquelle nous vivons. Un seul mot pour qualifier les réseaux sociaux et les dénonciations anonymes : « minable ». À 70 ans, Gérard Lanvin ne mâche en effet pas ses mots : « L’époque est déconcertante. Elle est affligeante. La technologie a pourri le monde, pour moi », a estimé Gérard Lanvin devant les caméras de TF1. Et face à la femme de Thierry Ardisson, il est allé encore plus loin en critiquant tous ceux qui se servent de l’anonymat des réseaux sociaux pour critiquer à tout va.

« Une époque minable »

« L’époque est devenue une époque minable ou les sans-cou**les parlent derrière leurs écrans. C’est de la dénonciation, c’est de la délation. C’est une époque minable », a ainsi affirmé le père de Manu et Léo face à la femme de Thierry Ardisson. Il est ainsi angoissé pour les années à venir, et se demande s’il pourra être heureux dans cette société : « C’est très difficile aujourd’hui d’imaginer un monde heureux dans les années qui vont venir. C’est très difficile. Je suis un citoyen angoissé du monde à venir », termine-t-il. On attend maintenant impatiemment la date du 21 mai pour pouvoir découvrir l’album du comédien, contenant dix chansons, composées par son fils Manu. Un premier titre engagé contre les violences conjugales, intitulé Appel à l’aide, avait déjà été dévoilé le 8 mars dernier, à l’occasion de la journée de lutte pour les droits des femmes.

🔵 « L'époque est devenue minable ! »

Il est un homme à la parole libre. Ses coups de gueule sur l’époque, sur les Présidents de la République et le Star System : #GérardLanvin se livre dans "Le Portrait de la Semaine » d’@audrey_crespo

📺 Ce dimanche, dès 18h20 sur @TF1. pic.twitter.com/HPvr0X2hY7

Source: Lire L’Article Complet