Gaspard Ulliel décédé : Ce dernier SMS envoyé à l’acteur quelques minutes avant son terrible accident

Emily Atef, réalisatrice du film « Plus que jamais », se confiait récemment sur le dernier SMS qu’elle a pu envoyer à Gaspard Ulliel le jour de son décès.

Ce samedi 21 mai 2022, l’équipe du film « Plus que jamais » était sous le feu des projecteurs à Cannes. L’occasion pour le monde du 7ème art de rendre hommage à la tête d’affiche disparue le 19 janvier dernier. En effet, Gaspard Ulliel est décédé dans un tragique accident de Ski survenu au croisement de deux pistes bleues. Un drame qui avait bouleversé les cinéphiles. Lors de la projection du long-métrage dans la sélection Un certain regard, les célébrités ont donc pu faire leurs adieux au comédien. Une projection qui, selon Voici, s’est terminée par « une standing ovation, de longues minutes d’applaudissements et des larmes ».

Gaspard Ulliel se glisse dans la peau Matthieu dans « Plus que jamais » pour son dernier rôle

La réalisatrice Emily Atef était très émue lorsque la salle s’est éclairée de nouveau. Il faut dire que le montage du film n’a pas été facile pour elle puisqu’elle a appris la terrible nouvelle au beau milieu de cette étape. Dans une récente interview pour Le Parisien, cette dernière confiait avoir envoyé un message à l’acteur le jour de sa mort. « Le jour où Gaspard est décédé, je lui ai laissé un message lui disant qu’il y avait de belles réactions sur son personnage ». Selon elle, Gaspard Ulliel doutait beaucoup de ses capacités. Elle avait donc tenté de le rassurer.

Emily Atef ajoute que le papa d’Orso avait bien reçu son message. « Il a su que j’étais super heureuse du film parce qu’il a essayé de m’appeler en vidéo et il ne faisait jamais ça ». De son point de vue, Gaspard Ulliel avait l’intention de lui « montrer les montagnes, la nature, en écho à ces moments qu’ils avaient vécus en Norvège » pour le tournage du film. « Je sais qu’il faisait très, très beau ce jour-là » a-t-elle conclu.

V.B

À voir également :

Source: Lire L’Article Complet