Gad Elmaleh : quel père est-il pour ses fils Noé et Raphaël ?

Gad Elmaleh, qui est ce mardi 28 décembre sur TFX, à l’occasion de la diffusion du film Coco, est l’heureux papa de deux garçons, qui ont treize ans d’écart. Focus sur sa paternité et sur ses rapports avec ses fils.

En 2000, Gad Elmaleh a découvert les joies de la paternité avec la naissance de son fils Noé, fruit de son ancien amour avec l’actrice Anne Brochet. Treize ans plus tard, lorsqu’il était en couple avec Charlotte Casiraghi, l’humoriste est devenu l’heureux papa d’un deuxième garçon, prénommé Raphaël. À l’occasion de la diffusion, ce mardi 28 décembre sur TFX du film Coco, dans lequel il a le premier rôle, découvrez quelles sont ses relations avec ses deux enfants.

Au début du mois de début décembre, Gad Elmaleh était invité dans l’émission Le 6 à 7, diffusée sur C8. En découvrant des images d’archive d’un sketch d’Élie Kakou, dans lequel il a joué au début de sa carrière, l’humoriste n’a pas pu s’empêcher de faire une confidence sur son aîné : « J’ai l’impression de voir mon fils Noé, qui a 21 ans ! » S’il lui ressemble comme deux gouttes d’eau, son grand garçon n’a pas du tout choisi la même voie professionnelle que lui puisqu’il s’est lancé dans une carrière de mannequin et a d’ailleurs défilé lors d’une fashion week new-yorkaise. Dans nos colonnes, en avril 2019, la star du film Chouchou avait révélé être « fier de lui, de son parcours, de ses projets ». « Je ne pense pas qu’il sera mannequin toute sa vie. Il accomplira d’autres choses sur le plan artistique. Il est très créatif et il a les pieds sur terre », ajoutait-il avec tendresse. S’il est admiratif de son aîné, Gad Elmaleh s’en veut de ne pas toujours avoir été présent pour lui.

Découvrez Gad Elmaleh et son fils Noé, très complices lors d’une soirée football

Un père qui ne peut « pas rester trop longtemps sans voir » ses fils

Toujours auprès de Gala, l’humoriste avait déclaré avec sincérité : « Je n’ai pas abordé la paternité de la même manière [avec ses deux enfants, NDLR]. On ne réussit jamais un sans-faute, mais on fait tout ce qu’on peut. Moi, j’ai essayé », avait-il confié, en précisant que lorsqu’il était « en tournée », il s’est « imposé des breaks » pour pouvoir passer du temps avec ses deux fils. « Au-delà de mon devoir de père, c’était viscéral, je ne pouvais pas rester trop longtemps sans les voir », avait-il ajouté. Il y a trois ans, l’ex-compagnon de Charlotte Casiraghi profitait de son retour à Paris, après avoir conquis les États-Unis, pour profiter d’eux. « Le matin, j’emmène le petit à l’école, le soir je vois le grand », affirmait-il avec joie.

De plus, visiblement très proche de ses deux enfants, l’humoriste s’amuse de deux façons différentes avec eux : « Je ne leur fais pas les mêmes gags ! Avec le grand, on va regarder les gens ensemble ou commenter des petits détails de la vie quotidienne. Avec le petit, le soir, j’invente des histoires où je joue plein de personnages qui lui parlent dans des langues complètement dingues. »

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : CEDRIC PERRIN / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet