Gabriel Attal évoque son homosexualité et le couple qu'il forme avec Stéphane Séjourné, conseiller d'Emmanuel Macron

Dans un entretien qui paraît dans Gala le 19 août 2021, Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, s’est confié sur le couple qu’il forme avec Stéphane Séjourné, conseiller d’Emmanuel Macron.

Au mois de juillet dernier, Gabriel Attal a fêté son premier anniversaire au poste de porte-parole du gouvernement. Un rôle de première ligne pour celui qui a été nommé plus jeune membre d’un gouvernement sous la Ve République, en 2018. Ce militant du Parti socialiste, passé par les rangs de Sciences-Po, s’est engagé en politique, séduit par la mouvance plus libérale incarnée par Dominique Strauss-Kahn. Figure désormais médiatique du gouvernement Castex, le jeune trentenaire s’est confié à nos confrères de Gala dans un entretien à paraître le 19 août prochain. L’occasion pour celui qui a été en couple avec la chanteuse Joyce Jonathan d’évoquer son homosexualité et le couple qu’il forme avec Stéphane Séjourné, conseiller d’Emmanuel Macron. “Pour ce qui est de l’homosexualité, j’ai toujours considéré qu’on pouvait l’assumer sans la revendiquer. Je me demande si la porter comme une bannière ne contribuerait pas à en faire un truc anormal.”, raconte-t-il.

Gabriel Attal s’est pacsé avec Stéphane Séjourné en 2017

Assez discret que le couple qu’il forme avec son compagnon, Gabriel Attal ne veut pas davantage d’exposition et tient à préserver sa vie privée. “D’abord, parce que je tiens à préserver ma vie privée. Ensuite, nous avons chacun notre parcours et notre engagement politique propre. Je ne veux pas qu’on lui demande des comptes sur ce que je dis et ce que je fais, et réciproquement.“, indique le porte-parole du gouvernement. 

Pacsé depuis 2017 avec son amoureux, le Francilien explique que la découverte de son homosexualité n’a pas été une chose facile à vivre. “En 2010, je vivais chez mon père alors que j’étudiais à Sciences Po. Je me suis fâché avec lui. Je suis parti (…) Sans doute une multitude de facteurs. J’avais ma responsabilité, lui aussi. Je traversais un moment difficile, celui de la découverte de mon homosexualité. Je n’arrivais pas à en parler. Cela a engendré des tensions. J’ai préféré partir“, a-t-il confié.

A voir aussi : Jean-Pierre Pernaut dévoile le salaire d’Emmanuel Macron

Source: Lire L’Article Complet