Frédéric Deban (Sous le soleil) devenu sourd : « Ce handicap m’a volé ma vie »

Dans son dernier ouvrage “Journal d’une renaissance”, paru aux éditions Guy Trédaniel éditeur début mai, Frédéric Deban a raconté comment il était devenu sourd après un accident de la vie. Un handicap qui lui a “volé sa vie”, comme l’a expliqué le comédien lors d’un entretien accordé à Ici Paris, à découvrir ce mercredi 19 mai en kiosque.

A propos de


  1. Frédéric Deban

“Ma vie a été une lutte permanente.” Ces mots, ce sont ceux de Frédéric Deban, qui est devenu sourd et en proie à des acouphènes, après un accident de la vie. À l’occasion de la sortie de son nouveau livre, Journal d’une renaissance (Éd. Guy Trédaniel), l’ancien comédien de Sous le soleil a accepté de raconter son combat, au cours d’un entretien accordé à Ici Paris, à découvrir ce mercredi 19 mai en kiosque. Je n’en pouvais plus, c’était trop de souffrance (…) Ce handicap m’avait volé trop de choses : ma vie sentimentale, ma libido, ma vie professionnelle, mon identité.” C’est la raison pour laquelle il s’est décidé à passer sur la table d’opération pour se faire poser un implant cochléaire. Cette opération chirurgicale, qui a eu lieu en 2019, n’était pourtant pas sans risque : “Le risque principal de l’opération était que le nerf facial soit touché puisqu’il fallait percer un trou dans l’oreille interne de manière à insérer un implant”, a-t-il expliqué à nos confrères. “Si par malheur, l’opération dérapait, je me retrouvais avec une paralysie du visage, type AVC.”

Heureusement pour lui, cette intervention s’est déroulée avec succès et a permis à l’acteur de prendre un nouveau départ : “Il (l’implant, ndlr) m’a permis d’entendre à nouveau”, a confié Frédéric Deban, qui a vécu cette étape comme “une renaissance” après des années très sombres. Si ses acouphènes n’ont pas totalement disparu après l’opération, Frédéric Deban est désormais en mesure de contrôler les sons qui gravitent autour de lui grâce à son implant : “Il ramène les sons à une personne comme moi qui avais une surdité bilatérale profonde. Mais la différence avec avant, c’est que je suis redevenu le commandant de bord. S’ils deviennent insupportables, je repose l’aimant sur ma tête.” Le comédien a même glissé qu’il lui arrivait de dormir avec son implant : “Je le porte jour et nuit. Ce qui n’est pas très conseillé car si je l’use trop, il ne pourra pas être remplacé”, a-t-il indiqué.

Frédéric Deban va raconter sur histoire sur les planches

Frédéric Deban s’est inspiré de son histoire pour créer un seul-en-scène qu’il jouera à partir de septembre prochain, au théâtre du Gymnase, à Paris. Dans cette épreuve, le comédien a pu compter sur une ancienne actrice de Sous le soleil, qui s’est montrée très présente pour lui à ce moment-là : “J’ai gardé contact avec Marie-Christine Adam, qui jouait la mère de Laura. J’ai toujours été très proche d’elle. Elle m’a beaucoup aidé, elle m’a fait mes premières lectures pour mon seul en scène”, a confié celui dont le handicap “nécessitait une attention 24 heures sur 24.” Fier et soulagé de s’en être sorti, Frédéric Deban a donc décidé de raconter son histoire sur les planches, lors d’un spectacle “accessible aux sourds et malentendants”, comme il l’a précisé à Ici Paris. L’important pour lui est désormais de regarder vers l’avant.

Crédits photos : SIPA

Autour de

Source: Lire L’Article Complet