Frédéric Deban : ses confidences sur sa traversée du désert après Sous le soleil

Depuis la fin de Sous le soleil, Frédéric Deban n’est jamais réapparu à l’écran. Dans un entretien accordé à Télé Star, le comédien a accepté de se confier sur cette période difficile, loin des plateaux de tournage.

Des confidences bouleversantes… Entre 1996 et 2008, Frédéric Deban interprétait Grégory Delacroix dans la série culte Sous le soleil. Si les fans avaient pu retrouver le comédien dans la série dérivée Sous le soleil de Saint-Tropez entre 2013 et 2014, suite à l’arrêt de la série principale il y a treize ans, il a vécu une longue traversée du désert. Dans un entretien accordé à Télé Star, Frédéric Deban a accepté de se confier sur cette période difficile. "Toutes les portes se sont fermées pendant cinq ans. Jusqu’au spin-off Sous le soleil de Saint-Tropez pour TMC. Mais j’étais toujours fiché ‘héros d’une série à succès’", a-t-il assuré.

Comment Frédéric Deban a vécu sa traversée du désert ? "Sans grande surprise", a déclaré le comédien de 56 ans, avant d’ajouter : "Je savais qu’être pendant dix ans dans une série en access prime sur TF1 allait me retomber dessus. L’association La Roue tourne, qui vient en aide aux artistes en difficulté m’a été d’un grand réconfort. La chanteuse Jacqueline Boyer qui la dirige (gagnante de l’Eurovision en 1960, ndlr) a été d’une grande écoute…"Si ces dernières années, il s’est consacré à l’écriture de livres, Frédéric Deban est toujours en contact avec des acteurs de Sous le soleil. Il a en effet confié sur une note plus joyeuse : "Tony Kinzinger (Jessica) sera là pour la première de ma pièce (Journal d’un malentendant et ses malentendus au théâtre du Gymnase à Paris dès le 11 juin). Marie-Christine Adam (Blandine), ma grande amie qui m’a fait répéter les premières scènes. Roméo Sarfati (Louis que je considère comme mon frère."

Frédéric Deban a vu sa vie basculer en devenant sourd

Le soir de ses 50 ans, le comédien est devenu sourd. Pour Télé Star, ils confié : "On m’a posé un implant cochléaire qui transforme les sons en signaux électroniques envoyés à l’oreille interne. J’ai pu récupérer 97% de mon oreille gauche. Je n’ai plus les acouphènes qui martelaient ma tête." Aujourd’hui, Frédéric Deban se bat pour imposer le sous-titrage à la télévision !

Une interview à retrouver en intégralité dans votre Télé Star, ce lundi 7 juin

Source: Lire L’Article Complet