Francis Lalanne accusé d’avoir frappé un journaliste : Quotidien dévoile les images de l’altercation

Ce lundi 7 juin, L’Obs publiait un article rapportant une altercation entre Francis Lalanne et une équipe de Quotidien emmenée par Paul Larrouturou en marge d’un rassemblement organisé par des gilets jaunes le samedi 5 juin. Le chanteur était ainsi accusé d’avoir frappé le cameraman. Le journaliste est revenu sur l’affaire sur le plateau de l’émission et a également diffusé les images de leur octogone sans règles.

Francis Lalanne

Pas facile la vie de chanteur engagé. Entre les concerts annulés par un méchant virus mortel, les bisous que l’on ne peut plus faire aux gens qu’on aime et la censure qui frappe durement la presse, Francis Lalanne en a gros sur la patate. Il était donc tout à fait légitime que le chanteur tente d’évacuer cette infâme pression en se passant les nerfs sur le premier quidam venu l’interroger sur sa vision du monde. Manque de bol pour Paul Larrouturou, c’est lui qui en a fait les frais le samedi 5 juin. D’après un article de L’Obs publié ce lundi 7 juin, le journaliste et son équipe se sont donc fait dangereusement bousculer par notre Pancho Villa chevelu, visiblement irrité que l’on braque une caméra sur son auguste personne. Aucune image de la bagarre n’était jusqu’à présent visible et l’orgueilleux révolutionnaire criait bien évidemment au complot, accusant les journalistes de « faire le show ». Mais ce lundi 7 juin sur le plateau de Quotidien, Paul Larrouturou a dévoilé des images accablantes

« Enlevez ce qu’il y a dans la caméra »

Paul Larrouturou commence par expliquer que lui et son équipe couvrait le rassemblement à Avignon avant qu’ils ne remarquent la présence de Francis Lalanne. Ce dernier les salue et ils décident alors de lui poser quelques questions. L’entretien se déroule calmement pendant trois minutes, jusqu’à ce que le journaliste l’interroge sur les récents propos de son ami Jean-Marie Bigard appelant au meurtre d’Agnès Buzyn et comparant le Pass sanitaire à l’étoile jaune dont les nazis affublaient les Juifs durant la Seconde Guerre mondiale. C’est à cet instant précis que tout dérape. Refusant de répondre aux questions du journaliste afin de ne pas « dire du mal d’un ami », le chanteur s’emballe soudainement, hausse le ton, s’emporte contre le journaliste, se lève soudainement et ordonne au cameraman « d’enlever ce qu’il y a dans la caméra ». Une rixe éclate, Francis Lalanne se met à hurler et se jette sur le cameraman tandis que celui-ci lui demande de ne pas le toucher. Les deux hommes seront finalement séparés. Bilan des courses pour la petite troupe de Quotidien : un traumatisme crânien et une tendinite post-traumatique à l’épaule gauche pour le cameraman; une tendinite au poignet droit pour Paul Larrouturou qui s’est interposé. Yann Barthès a par ailleurs annoncé avoir porté plainte contre Francis Lalanne. Show must go on comme dirait l’autre.

Source: Lire L’Article Complet