Flashback – Vanessa Paradis : comment elle a tout fait pour séduire Johnny Depp

Ce mardi 22 décembre, Vanessa Paradis fête ses 48 ans. Avec son ex Johnny Depp, l’interprète de Joe le taxi a été la moitié d’un des couples les plus mythiques du cinéma hollywoodien. L’occasion de retracer l’origine de leur idylle, qui a commencé en réalité quatre ans avant leur rencontre officielle.

Longtemps considérée comme la petite fiancée des Français, Vanessa Paradis est devenue une artiste accomplie, actrice et égérie de mode aux côtés de sa fille, Lily-Rose Depp. Avec son père, Johnny Depp, la chanteuse a formé l’un des couples les plus mythiques et les plus emblématiques des années 2000. D’après la légende, la rencontre entre le héros d’Edward aux mains d’argent et l’interprète de Joe le Taxi, qui fête ce mardi 22 décembre ses 48 ans, relève d’une rencontre fortuite lors d’une soirée en juin 1998. Mais la réalité est tout autre.

Leur histoire a en vérité commencé quatre ans auparavant, au Viper room, un club à Los Angeles où se presse la fine fleur d’Hollywood, comme le relate Hugues Royer dans la biographie Vanessa Paradis : la vraie histoire. Âgée de 22 ans, la chanteuse française est accompagnée du rocker Lenny Kravitz, avec qui elle entretient une liaison passionnée. Ce soir-là, elle s’impatiente au milieu d’une horde de groupies, pressée de “rentrer à la maison afin d’avoir son mec pour elle toute seule”. Soudain, elle serre une main d’homme dont elle ne reconnaît pas le visage et qui lui “fait quelque chose dans les doigts, dans les bras, dans tout le corps”. Il s’agit de Johnny Depp, dont l’autre bras est accaparé par une brindille “blonde et sublime”, Kate Moss, avec qui il forme un couple très “sex, drogue et rock’n’roll”. Depuis ce jour, l’acteur américain de 31 ans ne quittera plus ses pensées, qui se transformeront en obsessions.

Une succession de rendez-vous manqués

Bien décidée à recroiser sa route, la chanteuse saisit une occasion en or le 27 juin 1997 : les 50 ans du photographe François-Marie Banier où se rend l’acteur américain. Célibataire depuis sa rupture avec Lenny Kravitz, elle découvre que l’acteur ne s’est finalement pas déplacé aux festivités. Qu’à cela ne tienne, la chance sourit à ceux qui savent la provoquer : elle tente alors de décrocher un rôle pour le prochain long-métrage de Roman Polanski, qui tourne à Paris La Neuvième porte et où figure au casting l’insaisissable Johnny Depp. Rôle pour lequel la femme du réalisateur polonais, Emmanuelle Seigner, sera préférée. Vanessa Paradis, qui “n’a pas dit son dernier mot” selon les souvenirs de Hugues Royer, tente alors le tout pour le tout : inscrite au dernier moment sur la liste des convives, elle se rend dans un salon de l’hôtel Costes où Johnny Depp organise un dîner privé… et la magie opère.

On connaît la suite : l’acteur fétiche de Tim Burton tombe sous le charme en voyant le dos nu de la chanteuse. Et c’est encore lui qui en parle le mieux : “J’ai vu son dos à vingt mètres de moi, j’étais hypnotisé par ce dos. Quand ce dos s’est retourné, j’ai vu son visage. Elle était venue directement sur moi, elle m’a dit bonsoir, et j’ai su que c’était la femme de ma vie”, rapporte Hugues Royer dans son ouvrage. De cette idylle médiatique naîtront deux enfants, Lily-Rose Depp (1999) et Jack Christopher Depp III (2002), avant de prendre fin officiellement le 19 juin 2012, après 14 ans de vie commune.

Source: Lire L’Article Complet