Flashback – Pierre Palmade « triste d’être homosexuel » : ces propos qui ont fait polémique

Si Pierre Palmade semble aujourd’hui être davantage à l’aise avec son homosexualité, cela n’a pas toujours été le cas. En 2013, l’humoriste, qu’on retrouve ce mardi soir sur France 2, faisait par exemple polémique en déclarant « ne pas aimer son homosexualité ». Retour sur une lente acceptation…

A propos de

  1. Pierre Palmade

“Assume, bordel !”. Le titre de la dernière pièce de théâtre de Pierre Palmade, écrite pendant le premier confinement et dans laquelle il est question d’un homme qui n’assume pas son homosexualité, pourrait bien lui être adressée directement. Car si l’humoriste de 52 ans, à l’affiche ce mardi 22 décembre de “Treize à table” à 21h05 sur France 2, a aujourd’hui suffisamment de recul pour en rire, il a longtemps bataillé avec son homosexualité.

Sur le plateau de Clique en 2017, face à Mouloud Achour, Pierre Palmade était bien décidé à se confier. « Je dis, j’ai dit, d’ailleurs la communauté gay m’est tombée dessus, ‘je suis triste d’être homo’ dans cette société, avec ces religions-là, je suis triste d’être homo ». Visiblement ému, l’humoriste de 51 ans poursuivait : « Si j’avais eu le choix, j’aurais choisi hétéro, c’est plus facile à vivre. Je ne connais pas quelqu’un qui à 15 ans, quand il commence à sentir qu’il est homo, se dit ‘chouette, ma vie va être géniale’. Non c’est chiant et maintenant je me soigne et j’essaye d’être en paix avec ça ».

Mouloud Achour avait alors évoqué la relation de Pierre Palmade avec Véronique Sanson, les deux artistes avaient décidé de se dire ‘oui’ en 1995. A cette époque, beaucoup ne croyaient pas à leur relation. « Ce sont des gens qui n’ont pas de dictionnaire. Il y a un mot qui s’appelle bisexualité, ils le lisent et ils arrêtent de me faire chier », expliquait Pierre Palmade, agacé, avant de poursuivre : « Quand une femme comme Véronique Sanson vous regarde et tombe amoureuse de vous et que vous vous trouvez beau dans ses yeux, vous oubliez que vous êtes homosexuel. Pendant quelques mois, vous tombez amoureux d’elle et puis la nature reprend… »

“Je ne l’aime pas mon homosexualité”

Des propos qui faisaient écho à des précédentes déclarations tenues dans la presse par l’humoriste. « Je ne l’aime pas mon homosexualité, je suis vraiment triste, confiait-il à Europe 1 en 2013. Avant, j’étais en colère, maintenant, je suis juste triste d’être homo. Mais tant pis… Je me trouvais fait pour les femmes, pour les faire rire, les protéger, tout ce qu’on voit dans les films et les Walt Disney. Donc, voilà, j’essaie d’en rire, de m’en moquer, de m’y faire, car il va bien falloir que je m’y fasse. Si je veux tomber amoureux d’un mec, il va bien falloir que, d’abord, je m’aime moi ». Si, aux dernières nouvelles, Pierre Palmade était toujours un coeur à prendre, il semble aujourd’hui prêt à trouver l’amour.

Crédits photos : BESTIMAGE

Source: Lire L’Article Complet