Fin de dispositifs contre le Covid, hausse du SMIC, prix du tabac : ce qui change au 1er mai 2022

Le dimanche 1er mai 2022, comme chaque année, est synonyme de changements pour les Français. Entre autres, le SMIC et les prestations sociales seront revalorisés pour suivre le cours de l’inflation, et les salaires de certains fonctionnaires augmenteront. Nous faisons le point.

Restez informée

Alors que le dimanche 1er mai 2022 marque la traditionnelle fête du travail, ce début de mois annonce aussi un lot de changements significatifs pour les Français et leur portefeuille. Parmi les plus importants : la revalorisation du SMIC, de certains salaires et des prestations sociales. Ces mesures ont été prises par le gouvernement afin de suivre le cours de l’inflation due en majeure partie à la guerre en Ukraine, en cours depuis le 24 février 2022. Ainsi, les salariés touchant le salaire minimum interprofessionnel de croissance verront leur salaire augmenter à partir du dimanche 1er mai : le SMIC est réhaussé de 2,65 %, ce qui signifie que le taux horaire brut passe de 10,57€ à 10,58€ et le SMIC mensuel net (pour un temps plein), de 1.269€ à 1.302,64€. Les salaires des agents de la fonction publique seront eux aussi revalorisés afin qu’ils ne se trouvent pas en dessous du salaire minimum. Une mesure qui s’adresse aussi aux alternants et aux personnes sous contrat professionnel.

À cela s’ajoute une revalorisation de certaines aides sociales de 1,8 %. Cette mesure concerne le revenu de solidarité active (RSA), les allocations familiales, l’allocation de base de la prestation d’accueil du jeune enfant (Paje), la prestation partagée d’éducation de l’enfant (PreParE), l’allocation rentrée scolaire (ARS), le complément de libre choix du mode de garde (CMG) et la prime d’activité.

Cigarettes, chèques-vacances et dispositifs anti-Covid

Dans la liste des nombreux changements on trouve encore la hausse ou la baisse de certains paquets de cigarettes en fonction de la marque, et selon la nomenclature des prix de vente publiée par la douane française. Ainsi, le prix des paquets de Lucky Strike, Peter Stuyvesant, Rothmans, Vogue, et Winfield, par exemple, vont baisser de dix centimes. Tandis que les paquets de Winston, entre autres, augmenteront du même montant. Deux autres changements notables : la possibilité désormais de payer ses déplacements en train à l’aide de chèques-vacances sans avoir besoin de se rendre à un guichet. Et la fin de certains dispositifs mis en place en entreprise pour lutter contre la pandémie de Covid-19 : la possibilité de reporter une visite médicale au travail.

Source: Lire L’Article Complet