Felipe d’Espagne : sa sœur Cristina aux anges, son fils Pablo signe au Barça

L’infante Cristina, la sœur de Felipe d’Espagne, a de quoi être fière. L’un de ses fils va disputer prochainement son premier match sous les couleurs du FC Barcelone.

Pablo Urdangarin marche dans les pas de son père. Le fils d’Iñaki Urdangarin, ancien champion de handball, et de l’infante Cristina d’Espagne, s’apprête à jouer son premier match au sein de l’équipe B du club de handball du FC Barcelone. Comme l’indique histoiresroyales.fr, le neveu du roi Felipe, âgé bientôt de 21 ans, enfilera pour la première fois le maillot de son club favori lors du premier match de la saison de son équipe, le dimanche 26 septembre, face à Malaga.

Lors de ses prochains matchs, Pablo Urdangarin devrait pouvoir compter sur le soutien de son père, présent en tribunes. En effet, Iñaki Urdangarin, condamné à de la prison pour fraude fiscale, approche de la fin de sa détention. Grâce notamment à sa bonne conduite, l’ex-handballeur professionnel est actuellement dispensé de l’obligation de dormir derrière les barreaux.

Pablo est bien décidé à représenter l’Espagne

Lors de la saison dernière en 2020, Pablo Urdangarin avait rejoint les rangs du club de Barcelone et participé aux entrainements, sans pour autant être sélectionné pour intégrer l’équipe lors de matchs officiels. Auparavant, le second fils de l’infante Cristina a fait ses gammes dans l’équipe de Hanovre, en Allemagne, mais également du côté de Nantes, en France, rappelle histoiresroyales.fr.

Pablo Urdangarin ne manque pas d’ambition. Comme son père qui fût double médaillé olympique avec l’Espagne, il rêve de faire une grande carrière dans le handball et représenter son pays sur la scène internationale. « Mes aspirations premières et les plus immédiates sont peut-être de me faire une place au Fútbol Club Barcelona dans l’équipe première. Et en regardant plus loin, je veux me faire une place dans l’équipe nationale, ce qui est très difficile. Mais je suppose qu’avec du travail et des efforts, il sera possible d’y arriver », disait-il lorsqu’il n’avait que 18 ans, dans des propos repérés par Vanitatis.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : GTRES / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet