Faustine Bollaert agacée : elle recadre un invité sexiste dans "Ça commence aujourd'hui"

Vendredi 7 janvier 2022, Faustine Bollaert a recadré un invité de l’émission Ça commence aujourd’hui qui a employé un vocabulaire sexiste et maladroit pour évoquer les formes de sa compagne.

  • Faustine Bollaert

Sur le plateau de Ça commence aujourd’hui, Faustine Bollaert le martèle : tout le monde peut se sentir comme chez soi. Dans cette émission de témoignages qui rencontre un grand succès sur France 2, l’animatrice reçoit des anonymes et des personnalités qui sont amenés à évoquer leurs parcours de vie. Parfois, cela donne lieu à de grands moments d’émotion. Mardi 16 novembre 2021, Jérémy et Héloïse venaient raconter comment leur histoire d’amour avaient débuté de la manière la plus inattendue… « Je ramenais un défunt et je l’ai vue discuter avec son patron. J’ai tout de suite flashé », a expliqué Jérémy. « Au départ, je savais qu’il était plus âgé que moi, mais lui ne savait pas que j’étais plus jeune. Pour moi, voilà, je savais que j’étais trop jeune pour lui et que je n’allais pas l’intéresser », s’est souvenue Héloïse.

La jeune femme a finalement succombé au charme de Jérémy et ils ont vécu leur premier baiser : « On voulait faire ça de façon discrète, on s’était dit : ‘On ne va pas trop le dire à mes collègues’. Et puis, il pensait que mon collègue n’était pas là et moi, je m’avance vers lui. On s’est regardés un petit peu tous les deux […], et il m’a fait un bisou dans le cou ». Un récit qui a inspiré au jeune homme la plus belle des demandes en mariage sur le plateau de France 2, devant une Faustine Bollaert émue aux larmes. « J’ai la chair de poule ».

Faustine Bollaert en plein recadrage

C’est à un tout autre type de déclaration d’amour auquel Faustine Bollaert a assisté, vendredi 7 janvier 2022. Sur le plateau de Ça commence aujourd’hui, l’épouse de Maxime Chattam a reçu des couples venus donner leurs secrets de longévité. Ensemble depuis 45 ans, Patricia et Roberto se sont remémoré leur rencontre. « Vous avez flashé sur quoi avec Patricia, à l’époque ? », a demandé Faustine Bollaert. La réponse de Roberto a été sans équivoque : « Les pare-chocs« . Une expression qui a fait réagir l’animatrice : « Pardon ? Bien… donc vous avez aimé ses formes. Je vais garder de la tenue pendant cette émission. Je vais traduire vos discours« , a expliqué Faustine Bollaert, refroidi par l’expression de Roberto.

L’homme a finalement tenté de rattraper sa maladresse. « Contrairement à ce qu’on pourrait dire, c’est très respectueux pour les femmes ». Une affirmation qui a fait sortir de ses gonds Faustine Bollaert : « Pare-chocs ? Je ne suis pas sûre Roberto ». C’est alors que Roberto a souhaité remettre cette expression dans le contexte de l’époque : « Il faut se remettre à l’époque. On est en 1976 ! A l’époque, ça passait très bien. On pensait aux belles américaines ». Pas de quoi convaincre Faustine Bollaert.

Source: Lire L’Article Complet