EXCLU – Olivier Véran malade du Covid : pourquoi il a voulu le cacher

Après avoir traversé au plus près la crise du coronavirus, Olivier Véran est revenu sur cette expérience dans son livre Par-delà les vagues. Alors qu’il gérait la pandémie, l’ancien ministre de la Santé a été positif au Covid-19 en janvier 2022. Craignant les réactions des anti-vacs, l’actuel porte-parole du gouvernement ne souhaitait pas divulguer le résultat de ce test, comme il l’a confié dans les colonnes de Gala, en kiosque le jeudi 13 octobre.

Un secret qu’il aurait préféré garder pour lui. S’il s’est montré très cash dans son livre Par-delà les vagues (éd. Robert Laffont), sorte de « journal du confinement », Olivier Véran a également joué cartes sur table lors d’une interview publiée dans le dernier numéro de Gala, en kiosque le jeudi 13 octobre. Après avoir levé le voile sur sa vie de famille ainsi que sur son salaire, l’actuel porte-parole du gouvernement est revenu sur ce jour où il a été positif au Covid-19. Surpris par cette nouvelle, après avoir reçu ses trois doses de vaccin, l’ancien Ministre de la Santé a été tenté de cacher le résultat de ce test pour des raisons professionnelles. « J’hésite alors parce qu’il y a tant de choses à faire« , a-t-il avoué au fil de cet entretien.

Cependant, sa conscience professionnelle n’est pas l’unique raison. En effet. L’ancien médecin neurologue a également redouté « la réaction des militants anti-vaccins ». « Ayant eu mes trois doses, je ne voudrais pas que mon exemple serve à ceux qui veulent faire croire que ceux-ci ne protègent pas. », a-t-il confié. Et d’ajouter :  « Mais je sens bien que c’est idiot de penser cela. » Dès lors, Olivier Véran a revu sa copie et préféré jouer la transparence auprès des Français. Le 13 janvier 2022, l’ex-compagnon de Coralie Dubost a brisé le silence et a annoncé le résultat sur son compte Twitter : « Je viens d’être testé positif au Covid. En conséquence, je me mets à l’isolement et continue d’assurer mes fonctions à distance« , a-t-il fait savoir aux Internautes. Bien que positif au Covid-19, l’homme politique de 42 ans n’a pas abandonné le navire et a continué d’assurer ses engagements à travers de multiples visios.

Je viens d’être testé positif au Covid.
En conséquence, je me mets à l’isolement et continue d’assurer mes fonctions à distance.

>> PHOTOS – Olivier Véran : les membres de sa galaxie en quelques images

Olivier Véran épuisé par la crise du Covid-19

En prenant les commandes de la gestion de la pandémie de Covid-19, Olivier Véran ne s’attendait pas à vivre l’un des effets secondaires de la crise sanitaire. Dans les colonnes de Gala, l’ancien ministre de la Santé a avoué avoir frôlé l’épuisement mental, à la fin de la première vague épidémique, au printemps 2020. Alors qu’il sortait d’un Conseil de Défense, le membre du gouvernement d’Emmanuel Macron a ressenti les prémices du burn-out. « Vertiges, nausées, maux de tête. J’ai été pris d’une sensation de dégoût et de paralysie à l’idée de rentrer dans une pièce, de m’asseoir et de m’exprimer », s’est-il souvenu. 

Une « cote d’alerte » qui a été une véritable prise de conscience pour le neurologue, alors isolé dans une chambre au Ministre. « Cela ne m’était jamais arrivé auparavant. Je me suis dit qu’il fallait que je change quelque chose et me suis mis à la méditation et à la boxe. »

Retrouvez l’intégralité des confidences d’Olivier Véran dans le nouveau numéro de GALA, en kiosque ce jeudi 13 octobre ou disponible en cliquant ici. Vous pouvez aussi recevoir GALA chez vous chaque jeudi en profitant d’une offre d’abonnement Sans Engagement !

Crédits photos : Stephane Lemouton / Bestimage

A propos de

  • Abonnez-vous à votre star préférée et recevez ses actus en avant première !

  • Olivier Véran

Autour de

Source: Lire L’Article Complet