Excédé, Bruno Guillon quitte le plateau de son émission suite aux réponses d’une candidate

Mercredi 10 novembre 2021, Bruno Guillon a quitté le plateau de sa nouvelle émission, Chacun son tour sur France 2, après la réponse révoltante d’une candidate.

  • Bruno Guillon

C’est la goutte d’eau qui a fait déborder… Bruno Guillon. Mercredi 10 novembre 2021, l’animateur de France 2, aux commandes de Chacun son tour chaque midi depuis l’arrêt des Z’amours, a perdu patience. Et ce n’est pas la première fois que le papa du petit Anatole perd patience à cause de l’un de ses candidats. En avril, l’animateur de Fun Radio avait déjà recadré l’un de ses participants après une remarque déplacée sur le poids de sa compagne. Bruno Guillon avait même été encouragé par la voix off de l’émission, qui n’avait pas apprécié d’entendre de tels propos. Amandine, elle, n’a manqué de respect à personne. Ou peut-être au septième art. Interrogée sur un titre de film d’horreur, la candidate a livré une réponse qui a tout simplement scotché Bruno Guillon, au point de quitter le plateau.

« Je n’y arrive plus. C’est le crash total »

Presque certain que son interlocutrice allait dégainer la réponse aussi vite que son ombre, Bruno Guillon lui demande : « Selon le titre d’un film d’horreur, à quelle date Jason Voorhees commet-il ses crimes ? » Contre toute attente, Amandine botte en touche. « Je ne vous laisse pas le choix de date, il n’y en a qu’une ! », s’énerve Bruno Guillon. « Noël ! », répond-elle. Désespéré, l’animateur de Chacun son tour baisse la tête vers son pupitre et tourne les talons. « Non, non ! », crie le public, voyant l’animateur quitter le plateau. « Mais je ne vois pas, je suis perdue totalement ! », regrette Amandine.

Une fois de retour à son pupitre, Bruno Guillon rouspète dans sa barbe : « Non mais là… Un film d’horreur culte : Noël ? », balance le présentateur, agacé, avant d’en rajouter une couche. « Les enfants ? Ah non, je ne veux pas y aller, c’est Noël, quelle horreur ! », imite le compagnon de Marion Guillon. Très mal à l’aise, la candidate tente de se justifier : « Là, j’ai vraiment fait n’importe quoi. Je n’y arrive plus. C’est le crash total », regrette-t-elle, aussitôt éliminée. « C’est un duel qui restera dans les annales ! », a préféré conclure Bruno Guillon, précisant tout de même qu’il s’agissait de « Vendredi 13 ».

Source: Lire L’Article Complet