Euromillions : il a gagné 30 millions d'euros grâce à une technique bien à lui… Découvrez laquelle !

Le vendredi 11 juin 2021, un joueur chanceux empochait le jackpot de l’Euromillions. Jeudi 8 juillet, dans les colonnes du Parisien, la Française des Jeux a donné quelques détails sur la formule secrète utilisée par ce passionné de jeux de hasard.

Restez informée

Que feriez-vous avec 30.382.655 d’euros ? C’est la question à laquelle se plaisent à rêver les nombreux joueurs du Loto ou de l’Euromillions en validant chaque semaine leur grille ! Vendredi 11 juin 2021, un joueur de Châtellerault a lui eu la chance de découvrir les cinq numéros ainsi que les deux étoiles qui lui ont permis de décrocher le jackpot. Toutefois, s’il a choisi le 9, le 17, le 21, le 33 et le 39, ainsi que les étoiles 7 et 11, ce ne serait pas tout à fait dû au hasard. Un article publié le jeudi 8 juillet 2021 dans Le Parisien assure que le nouveau multi-millionnaire, dont l’identité a bien entendu été préservée, “a utilisé les statistiques” pour s’assurer de marquer son coup. Ainsi, ce n’est pas un débutant, mais bien un passionné des jeux de hasard, à qui la Française des Jeux a eu affaire.

Plusieurs méthodes sont utilisées pour gagner à l’Euromillions

La FDJ a donc précisé à nos confrères que “le retraité établit des combinaisons selon des calculs dont il a le secret. La femme du grand gagnant aurait donc confié à la société : “Parfois, je le vois partir avec sa règle et son stylo, et je sais qu’il va s’atteler à ses mathématiques”. Si la FDJ a assuré “ne pas en savoir plus sur les inspirations du chanceux et ses équations”, le gagnant du jackpot a dû s’armer de patience. Et pour cause ! Las de ne jamais voir ses numéros savamment réfléchis sortir, il avait bien failli abandonner : “Je me suis dit que c’était la dernière fois que je jouais cette combinaison avant de passer à une autre”. De nombreuses méthodes sont employées par les joueurs pour tenter de dérocher le gros lot. L’une de leurs préférées concerne les statistiques des numéros, et leur fréquence de sortie, référencées sur de nombreux sites Internet. Le gagnant du jackpot du vendredi 11 juillet serait quant à lui “décidé à continuer de tester sa méthode lors des prochains tirages”. Il faut dire qu’il en a désormais les moyens : comme le soulignent nos confrères du Parisien, son gain astronomique peut lui rapporter jusqu’à 50.000 euros d’intérêts par mois !

Source: Lire L’Article Complet