Estelle Lefébure "trop intrusive" avec ses enfants ? Ce qu’elle leur a imposé

Vendredi 30 juillet 2021, Estelle Lefébure s’est confiée dans les colonnes du magazine de Sophie Davant, le magazine S. L’occasion pour l’ex-mannequin de se dévoiler sur l’éducation qu’elle a voulu donner à ses trois enfants et ce qu’elle a exigé d’eux.

  • Estelle Lefébure
  • Ilona Smet

Une histoire d’amour qui a marqué sa vie. En 1988, Estelle Lefébure croisait le chemin de David Hallyday sur un plateau de télévision. Un an plus tard, les tourtereaux se disait “oui” en Normandie, à Freneuse-sur-Risle. En 1995, ils ont agrandi leur famille en mettant au monde leur première fille, Ilona Smet. Une adorable petite blonde, suivie d’Emma Smet, deux ans plus tard. Si le couple a divorcé en février 2001, Estelle Lefébure s’est attachée à ne jamais rompre les liens familiaux. Quelques années plus tard, elle a eu une petit garçon prénommé Giuliano, né de son histoire d’amour avec l’entrepreneur Pascal Ramette. Depuis toujours, ses trois enfants ont été très soudés. Une complicité qu’elle s’est employée à chérir malgré leurs pères différents. “Jamais nous ne nous sommes coupés les uns des autres comme cela peut arriver dans certaines familles, même pendant leur adolescence.“, a-t-elle expliqué dans les colonnes du magazine de Sophie Davant, S magazine, vendredi 30 juillet 2021.

Estelle Lefébure exigeante quant aux études de ses enfants

Du haut de ses 55 ans, Estelle Lefébure est très fière d’avoir construit une jolie famille aussi soudée. Ilona (26 ans), Emma (23 ans) et Giuliano (10 ans) ont d’ailleurs de nombreux points en commun. Ils sont notamment très engagés dans les causes qui leur tiennent à cœur. “Il n’y a pas d’âge pour s’engager. Mes enfants sont eux-mêmes très engagés dans des problématiques (…) À 10 ans, mon fils est furieux quand, au restaurant, le serveur apporte un verre avec une paille. C’est fabuleux !“, a-t-elle affirmé dans le même entretien.

Mais si ses enfants deviennent des grands qui n’ont plus vraiment besoin d’elle, elle demeure très protectrice avec eux : “Une lionne (…) Et, en même temps, je suis une maman qui essaie de les guider sans être trop intrusive. Je tente de ne pas être une mère-copine. J’ai droit à quelques confidences… Mais, surtout, ce dont je suis le plus fière c’est du lien qui existe entre nous.” Si elle tente de les couver sans les étouffer et de les guider sans avoir l’air trop directive, Estelle Lefébure a tout de même exigé de ses enfants une chose : avoir leur baccalauréat. Ilona et Emma Smet ont respecté leur engagement. Il ne reste plus qu’à Giuliano !

Source: Lire L’Article Complet