Emmanuel Macron « pas courageux » ? Ce politicien sans équivoque sur le président

Bientôt 2022 ! A l’approche de l’élection présidentielle, Guillaume Peltier, le numéro deux des Républicains, a esquissé un programme économique et social plus “courageux” que les politiques actuels.

A 370 jours du premier tour de l’élection présidentielle de 2022, Guillaume Peltier, le numéro deux des Républicains, est revenu sur lecontrat de gouvernementqu’il propose dans les colonnes du Journal du Dimanche. Pour l’homme politique, il est nécessaire de rompre avec le macronisme, et seules des mesures-choc, implémentées dans les 100 premiers jours après l’élection, peuvent redresser le pays. “Pour réparer la patrie, il faudra aller vite,” avance-t-il. “Ce qu’on ne fait pas dans les cent premiers jours, on ne le fait jamais”.

Quant à savoir qui, à droite, est aujourd’hui capable de mettre en œuvre un tel programme, Guillaume Peltier répond, sans ménagement pour le président de la République : “L’inverse d’Emmanuel Macron. Il faudra un président courageux venu des provinces et qui échappe à la pensée unique par son parcours personnel et politique.”

Des mesures-choc

Parmi les mesures que propose Guillaume Peltier, on retrouve la suppression des cotisations sociales pour augmenter les salaires nets sans coût supplémentaire et la disparition de l’âge légal de départ à la retraite pour toutes les professions. L’accent est également mis sur la sécurité, “le rétablissement de l’état de droit (étant) la priorité absolue du prochain président“. Il s’agira donc pour le futur candidat de la droite de réformer Schengen ou rétablir les contrôles aux frontières, par exemple, ou faire un référendum sur l’immigration. “La France doit être généreuse avec ceux qui l’aiment et intraitable avec ceux qui n’adhèrent pas à nos valeurs“, précise Guillaume Peltier.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : Gwendoline Le Goff / Panoramic / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet