Emmanuel Macron et Vladimir Poutine : Moscou en colère après la diffusion d’un de leurs coups de fil

Le documentaire Un président, l’Europe et la guerre, diffusé le 30 juin sur France 2, contenait des entretiens exclusifs avec Emmanuel Macron mais aussi de longs extraits d’une conversation téléphonique entre le chef de l’État et Vladimir Poutine. Ce qui n’a pas vraiment plu au maître du Kremlin.

A propos de


  1. Emmanuel Macron


  2. Vladimir Poutine


  3. Guy Lagache

Le film devait porter sur la présidence française de l’Union européenne et s’est finalement transformé en reportage dans les coulisses élyséens de la guerre en Ukraine. Pour Un président, l’Europe et la guerre, diffusé le 30 juin dernier sur France 2 et disponible en replay, le journaliste Guy Lagache a suivi Emmanuel Macron et ses proches conseillers diplomatiques à travers les quatre premiers mois du conflit russo-ukrainien. Dans le documentaire, les Français ont également pu entendre quelques extraits d’une conversation téléphonique entre le chef d’État français et Vladimir Poutine, quelques jours avant le début de la guerre. Et cela est loin d’avoir plu au Kremlin, si l’on en croit la déclaration du ministre des Affaires étrangères russe, Sergueï Lavrov.

“L’étiquette diplomatique ne prévoit pas de fuites unilatérales de tels enregistrements”, a-t-il ainsi pointé, ce mercredi 6 juillet, lors d’un déplacement au Vietnam. Pour autant, Sergueï Lavrov a tenu à préciser que le contenu de l’appel diffusé dans le documentaire n’avait pas de quoi embarrasser la Russie. “Nous menons toujours les négociations de telle manière à ce que nous n’ayons jamais à avoir honte. Nous disons toujours ce que nous pensons, nous sommes prêts à répondre de nos paroles et à expliquer notre position”, a-t-il déclaré.

>> PHOTOS – Jean-Michel Macron, David de Rothschild, François Hollande : les hommes qui ont marqué sa vie d’Emmanuel Macron

Une erreur de communication aux lourdes conséquences pour la diplomatie française ?

Invité du 24 heures de Pujadas sur LCI ce vendredi 1er juillet, le journaliste Vincent Hugeux s’est dit ulcéré après la diffusion d‘Un président, l’Europe et la guerre. Selon lui, Emmanuel Macron ne se rendrait pas compte de l’impact d’un tel documentaire. “Un chef d’État n’est pas un homme comme les autres”, a-t-il insisté. “En ne s’opposant pas au tournage et à la diffusion [du film, ndlr.], Emmanuel Macron ne mesure pas nécessairement les conséquences à moyen et long termes que ça peut avoir sur le devenir des jeux diplomatiques de la France”, a-t-il alerté.

Car si le grand reporter au service international de L’Express a admis le côté “fascinant” de ces images, il a également signalé que certaines séquences pouvaient renvoyer une image négative de la gestion française de cette crise. “Quand je vois les conseillères diplomatiques s’esclaffer, j’ai envie de leur rappeler que la guerre, c’est sérieux, ça fait des morts, ça n’est pas un jeu”, a fustigé Vincent Hugeux.

Crédits photos : Stephane Lemouton / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet