Emmanuel Macron comparé à… Diana : la drôle d’analyse de Marlène Schiappa

Pour défendre Emmanuel Macron, l’une de ses ministres, Marlène Schiappa, a eu recours à des comparaisons lointaines du monde politique mais toutefois relativement bien imagées. Le chef de l’État a ainsi été comparé à Madonna ou encore à Lady Di.

Emmanuel Macron serait-il incompris de tous ? Dans le livre-enquête publié par Fabrice Lhomme et Gérard Davet, Le traître et le néant, le chef de l’État a fait l’objet de vives critiques de la part de certains collègues politiques. Ainsi, son prédécesseur, François Hollande, s’est laissé aller au jugement : « Quand on a des convictions, vous ne prenez pas Darmanin au ministère de l’Intérieur ! », tout comme le Premier président de la Cour des comptes, Pierre Moscovici. Un flot de critique remarqué et contré par certains membres de l’Élysée, dont Marlène Schiappa. La ministre déléguée chargée de la Citoyenneté a livré une analyse surprenante : « Je vais dire une phrase que je vais regretter, il a un truc un peu Madonna, un peu Lady Di, vous voyez ? », a rapporté L’Express ce mercredi 13 octobre.

Macron serait-il le Madonna de la politique avec ses idées de précurseur ? Ni de gauche, ni de droite, tout droit venu d’un nouveau parti La République En Marche. Emmanuel Macron a joué aux initiés de la politique, un peu comme la chanteuse américaine avec son fameux bustier à cônes. Et, avec sa renommée, et les nombreuses critiques, notamment celles de Pierre Moscovici qui l’a accusé d’être un « populiste de velours », Emmanuel Macron serait tel Lady Di se cachant constamment des paparazzis. Évitant ainsi les jugements. Drôle de comparaison tout de même, pour apporter son soutien à un président de la République.

La Diana de la politique

Sauf que selon le Premier président de la Cour des comptes, Emmanuel Macron ne ressemblerait pas vraiment à la mère des princes Harry et William, surnommée « la princesse du peuple ». Selon Pierre Moscovici, Emmanuel Macron représenterait tout le contraire : « Les Français ne l’aiment pas, il ne les connaît pas, il ne leur ressemble pas », a-t-il déclaré aux deux journalistes auteurs du livre polémique. En revanche, son épouse, Brigitte Macron, a été comparée à Diana Spencer, principalement à cause de ses tenues très commentées par la presse et les magazines people comme le rapportaient les deux journalistes du livre Madame la présidente. Une comparaison déjà moins osée que celle émise par Marlène Schiappa.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : Stephane Lemouton / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet