Emmanuel et Brigitte Macron à Brégançon : pourquoi Stéphane Bern garde un mauvais souvenir du fort

Alors qu’Emmanuel et Brigitte Macron sont arrivés au fort de Brégançon dimanche 31 juillet, ces vacances sont l’occasion de se replonger dans le livre de Pierrick Geais, L’Élysée à la plage. Dans cet ouvrage sorti en 2021, promettant de pénétrer « dans l’intimité de nos présidents en vacances« , l’animateur Stéphane Bern expliquait pourquoi il n’était pas fan de ce lieu de villégiature.

Ce sont des vacances studieuses qui ont commencé au fort de Brégançon pour Emmanuel et Brigitte Macron. Arrivé à Bormes-les-Mimosas dimanche 31 juillet, le président de la République sait bien que pendant cette pause estivale, il ne pourra pas faire l’impasse sur l’international. C’est ainsi que l’on a appris qu’il avait échangé ce lundi 1er août lors d’un appel d’une heure et demie avec le président ukrainien Volodymyr Zelensky. De toute façon, même si les Macron ont fait installer une piscine qui avait fait polémique, le lieu ne ferait pas rêver et ne serait pas propice au farniente. « Dressé sur un piton rocheux de trente-cinq mètres de haut, Brégançon a tout d’une austère forteresse, dans laquelle les présidents se sont souvent sentis isolés », résumait le journaliste Pierrick Geais dans son livre L’Élysée à la plage. Dans l’intimité de nos présidents en vacances, sorti en 2021.

Dans cet ouvrage, on retrouverait notamment la présentation peu reluisante qu’en faisait l’ami du couple présidentiel, Stéphane Bern. « C’est une caserne militaire améliorée, c’est très bas de plafond, ça n’avait pas été étudié pour être un palais présidentiel », avait révélé l’animateur de Secrets d’histoire. « Les fenêtres font la taille d’une meurtrière. Les pièces sont petites. Je ne trouve pas que ça soit la résidence estivale idéale« , avait ajouté celui qui s’y était rendu bien avant Emmanuel Macron lors de la présidence de Nicolas Sarkozy. Enceinte à l’été 2011, Carla Bruni ne s’était pas rendue au mariage du prince Albert de Monaco et de Charlène. Mais elle comptait bien se rattraper en invitant le spécialiste des têtes couronnées qui allait lui raconter tout ce qui s’était passé.

> Découvrez les photos d’Emmanuel et Brigitte Macron en balade sur la plage

Au fort de Brégançon, Nicolas Sarkozy lui avait prêté son maillot de bain

Stéphane Bern était donc, venu mais n’avait pas pensé à prendre son maillot de bain, n’ayant initialement pas prévu de se baigner. « Elle a donc demandé à Nicolas Sarkozy de m’en prêter un, ce qu’il a fait. Je suis allé me changer dans une des chambres du fort », avait-il expliqué à Pierrick Geais. Une folle anecdote ensuite révélée quelques mois plus tard par le principal intéressé lors de son passage dans l’émission de l’ami de son épouse, sur RTL. « Vous savez que Stéphane Bern est le seul à pouvoir se vanter de s’être baigné dans le maillot de bain du président de la République« , avait lancé Nicolas Sarkozy à la radio. Et l’animateur de conclure avec humour : « Mais je le lui ai rendu ! »

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : DOMINIQUE JACOVIDES / BESTIMAGE

A propos de


  1. Emmanuel Macron


  2. Brigitte Macron


  3. Stéphane Bern

Autour de

Source: Lire L’Article Complet