Elizabeth II, Meghan Markle et Harry : une réunion aura lieu, mais la paranoïa est à son comble…

L’heure n’est pas encore à la réunion entre Meghan Markle , Harry et la Reine et pourtant, un “sommet” pourrait avoir lieu prochainement. Des retrouvailles qui agitent encore une fois la presse britannique, où prolifèrent des rumeurs d’enregistrements.

La Reine devrait vérifier que le Prince Harry ne porte pas de magnétophone !”, titrent avec ironie le 9 septembre nos confrères du Mail+.  La perspective d’une rencontre entre Élisabeth II et le couple Meghan Markle et Harry ne semble plus relever de l’ordre de l’utopie. Une éventuelle réunion qui a soulevé les spéculations les plus surprenantes comme celle d’Andrew Pierce, rédacteur du Daily Mail : “Si j’étais elle, je demanderais à ses fonctionnaires de fouiller Meghan et Harry pour s’assurer qu’ils n’ont pas de magnétophone”, évoquait-il à Palace Confidential comme l’indiquait le Mail+.

Une ambiance générale proche de la paranoïa du côté de la famille royale, mais aussi de celui de Meghan Markle et Harry qui souhaiteraient une réunion à huis clos comme le détaillait la rédactrice royale du Daily Mail, Rebecca English : “ Ce sera réunion privée et familiale sans qu’aucun officiel ne soit impliqué, car ils savent que c’est quelque chose qui mettrait le Prince Harry et Meghan dans tous leurs états “.

Le Megxit aurait-il plongé Harry dans la paranoïa ?

La pression médiatique autour du couple parti outre-Atlantique ne faiblit pas et de nombreux spécialistes ont remarqué que le prince Harry était depuis sur ses gardes. Prenant l’exemple de sa défunte mère, la princesse Diana, Harry tente aujourd’hui à son tour de protéger sa vie privée avec de nombreuses précautions. Il avait notamment attaqué en justice The Sun et The Mirror en 2019 qu’il avait accusé d’ “interception illégale présumée de messages vocaux”. Le prince Harry aurait reproché à ses médias d’avoir publié au début des années 2000 des informations qu’ils ne pouvaient trouver que par le piratage de son smartphone.

Crédits photos : AGENCE / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet