Elizabeth II absente à Wimbledon : mais pourquoi  n’y va-t-elle presque jamais ?

Alors que l’Angleterre et l’ensemble du Royaume-Uni vibrent au rythme des matchs de Wimbledon, auxquels assistent plusieurs membres de la famille royale, Elizabeth II est la grande absente du tournoi de tennis où elle ne s’est rendue que quatre fois.

A propos de


  1. Elizabeth d’Angleterre


  2. Kate Middleton

La visite de Kate Middleton à Wimbledon le 5 juillet a passionné les amatrices de mode. La duchesse de Cambridge se rendait au tournoi de tennis en compagnie de son époux, le prince William. Mais leur présence a aussi mis en évidence une grande absente : la reine Elizabeth II. En 70 ans de règne, la monarque n’a honoré de sa présence le concours sportif, créé en 1877, qu’à quatre reprises. Des visites toujours liées à son rôle à la tête de la famille royale britannique. La très faible fréquence des visites d’Elizabeth II à Wimbledon a une explication des plus simples : la reine d’Angleterre n’apprécierait pas le tennis.

Dans son livre Royalty Revealed: A Majestic Miscellany publié en 2020, le biographe royal Brian Hoey écrit, avec un flegme tout britannique, que « le tennis ne figure pas dans la liste des sports préférés de la reine« . Le Daily Express va même plus loin, évoquant « l’aversion » d’Elizabeth II pour la petite balle jaune. C’est pourtant en Angleterre qu’a été créé le tennis, les règles du tennis moderne ayant été édictées en 1874 par le magistrat anglais Walter Clopton Wingfield.

⋙ PHOTOS – Elizabeth II : ses plus belles photos avec ses petits-enfants et arrière-petits-enfants

La santé fragile d’Elizabeth II

En n’assistant pas aux matchs de Wimbledon, la reine manque la trajectoire du tennisman anglais Cameron Norrie qui, pour la première fois de sa carrière, accède aux demi-finales en éliminant David Goffin en quarts. C’est à cette victoire qu’ont assisté le 5 juillet Kate Middleton et le prince William. Le joueur britannique s’est ainsi qualifié pour affronter Novak Djokovic au prochain tour de la compétition.

Au vu de la santé fragile d’Elizabeth II, qui a dû ménager ses apparitions lors de son jubilé de platine en juin dernier, elle ne devrait pas se rendre une cinquième fois à Wimbledon. La reine préfère conserver ses rares sorties publiques pour des évènements qui la satisfont.

Crédits photos : Agence / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet