Elise Lucet : ce jour où elle a fondu en larme après avoir demandé une augmentation

Figure emblématique de France Télévisions, Elise Lucet a vécu des moments difficiles, notamment lorsqu’elle a dû batailler pour obtenir un meilleur salaire. La journaliste est revenue sur une expérience douloureuse le 4 juin 2021 pour Télé-Loisirs.

  • Élise Lucet

Ancienne présentatrice du JT de 13h de France 2, Elise Lucet est désormais aux commandes des émissions Cash Investigation et Envoyé Spécial sur la chaîne publique. Invitée du nouveau podcast de Télé-Loisirs intitulé Femmes de télé le 4 juin 2021, la journaliste a évoqué son parcours professionnel. Au cours du programme, Elise Lucet s’est souvenue d’un moment marquant dans le bureau d’un responsable des ressources humaines de France Télévisions, à l’époque où elle présentait encore le journal télévisé de France 3.

“J’ai encore un souvenir cuisant d’un rendez-vous dans le bureau d’un DRH et qui m’a dit tu as trois défauts. Je devais avoir 34 ans, je présentais le journal depuis près de 10 ans, j’étais une des figures de l’antenne très importante pour France 3 à l’époque. J’étais vraiment mal payée par rapport au boulot que je faisais et il m’a dit ‘tu as trois défauts : tu es une femme, tu es jeune et tu n’as jamais été virée’a révélé celle qui n’a jamais laissé passer une remarque sexiste au cours de sa carrière.

“Les femmes ont toujours dû beaucoup plus batailler pour obtenir le salaire qu’elles méritaient”

“Je lui ai dit ‘pardon ? est-ce que tu te rends compte de ce que tu es en train de me dire ?’. Je me souviens que j’ai fondu en larmes dans son bureau en me demandant comment il pouvait me dire ça ! Comme si n’avoir jamais été virée était un défaut et non pas une qualité. En gros, si on ne m’a pas virée c’est parce que je fais bien le job, enfin, j’essaie. Deuxièmement, je lui ai dit ‘je suis une femme, donc c’est du sexisme et t’es en train de me dire que c’est normal que les femmes soient moins bien payées que les hommes’ et enfin, ‘jeune, ça finira par s’arranger mais ça va prendre un peu de temps !’. C’est effarant !” a ajouté Elise Lucet, qui a récemment répondu aux critiques la qualifiant d’“ingérable”.

La journaliste a bien insisté sur le fait qu’elle avait dû batailler pour obtenir le salaire qu’elle méritait. “Durant des années on m’a expliquée qu’il fallait que je me calme. J’ai entendu des choses vraiment pas sympa et certaines de mes consœurs aussi. Les femmes ont toujours dû beaucoup plus batailler pour obtenir le salaire qu’elles méritaient tout simplement et ça leur a pris beaucoup plus de temps globalement pour obtenir ce salaire alors que les hommes l’ont eu, je pense, beaucoup plus rapidement” a-t-elle expliqué. Néanmoins, Elise Lucet constate que les choses sont en train de changer pour les femmes depuis quelques temps. “C’est en train de changer. Et je pense qu’objectivement dans les salaires d’embauche à France Télévisions, il n’y a plus aucune différences entre homme et femme. Dans les parcours professionnels il y a une vraie attention qui est portée à cette égalité salariale entre homme et femme” a-t-elle assuré.

Source: Lire L’Article Complet